Les catastrophes naturelles ont coûté 92,5 milliards d’euros en 2021



Jeudi 16 Décembre 2021
Anton Kunin

Tornades, orages, gels, inondations, canicules, ouragans… Les catastrophes naturelles ont causé 92,5 milliards d’euros de dégâts assurés en 2021. Si 2021 ne fait pas office d’année record, ce montant reste toutefois très élevé par rapport à la moyenne de ces dix ou vingt dernières années, nous apprend le réassureur Swiss Re.


Catastrophes naturelles : 2021, la quatrième année la plus destructrice depuis 1970

Si le 21e siècle a connu des années plus destructrices en termes de catastrophes naturelles, 2021 restera dans les annales comme une année ayant causé de très importants dégâts assurés. En effet, le montant comptabilisé par les assureurs pour cette année, qui ne s’est pas encore terminée d’ailleurs, est de 92,5 milliards d’euros, ce qui en fait la quatrième année la plus destructrice depuis 1970, en termes de dégâts assurés.

Si le montant a été si élevé en 2021, ce n’est pas seulement parce que cette année a connu de nombreuses catastrophes naturelles, mais aussi parce qu’elles se sont passées dans des zones très peuplées et, qui plus est, dans des pays développés, où l’assurance des biens est un réflexe ou presque.

En Europe, les principaux dégâts ont été causés par les inondations en Allemagne et en Belgique

L’événement ayant entraîné le versement des prestations d’assurance les plus élevées a été l’ouragan Ida, qui a frappé la Louisiane en août-septembre 2021. La moitié des prestations versées en 2021 sont d’ailleurs attribuables à cet ouragan. La deuxième catastrophe naturelle par le montant des prestations versées a été la tempête Uri, qui a frappé le Texas en février 2021 et y a causé des coupures de courant très prolongées et très importantes. Les dégâts causés par cette tempête sont estimés à 26,4 milliards d’euros. En Europe, les catastrophes naturelles ayant causé les dégâts les plus importants en 2021 ont été les inondations en Allemagne et en Belgique : elles ont causé 11,5 milliards d’euros de dégâts assurés.

Globalement, sur la décennie 2011-2022, le montant des dégâts assurés a augmenté de 5-6% par rapport à la décennie précédente. En plus, ces dernières années, la survenance d’au moins une catastrophe naturelle majeure (inondation majeure, tempête, incendie de forêt) causant au moins 8,8 milliards d’euros de dégâts est devenue la norme, déplore Swiss Re.








Les entreprises continuent d’embaucher au premier trimestre 2022

21/04/2022

Just Eat supprime près de 270 postes en CDI en France

14/04/2022

Fin du « quoi qu’il en coûte » : les défaillances d’entreprises en nette hausse

14/04/2022

Trois mois après son lancement en France, premier bilan satisfaisant pour Trenitalia

07/04/2022

Les pâtes et les viandes surgelées en tête des produits les plus sujets à l’inflation

07/04/2022

Orange : la nouvelle direction dissociée est connue

31/03/2022

Le déficit public a bien diminué en 2021, la dette un peu moins

29/03/2022

Rançongiciels : les montants demandés en forte hausse en 2021

24/03/2022