Airbus a bénéficié de subventions illégales de l'Union européenne



Mercredi 16 Mai 2018

Le dossier empoisonné des subventions versées à Airbus, qui est en examen devant l'Organisation mondiale du commerce depuis 2004, a connu ce mardi 15 mai un rebondissement qui n'est pas en faveur de l'avionneur européen.


L'OMC a en effet confirmé en appel une décision datant de 2016 selon laquelle Airbus a bel et bien bénéficié de subventions illégales de la part de l'Union européenne. L'Organisation reproche à Bruxelles de n'avoir pas supprimé de subventions publiques à l'A380 et à l'A350, un avantage indu au détriment de Boeing. Les États-Unis ont annoncé dans la foulée qu'ils pourraient mettre en place des sanctions contre des produits européens, ce jugement étant définitif. L'OMC doit néanmoins valider le montant des sanctions, mais on parle de plusieurs milliards de dollars par an.

Bruxelles et Airbus ont minimisé la portée de cette décision. Le constructeur européen juge ainsi que les ajustements à apporter concernant les deux avions mis en cause sont « mineurs ». Du côté de l'Union européenne, on annonce une mise en conformité pour respecter la décision de l'OMC. Toutefois, l'affaire est encore loin d'être terminée. Airbus attend maintenant de connaitre le jugement du gendarme du commerce concernant une plainte touchant à des subventions de l'État américain versées à Boeing via des commandes de l'US Air Force.

D'ailleurs, Airbus explique que la « seule véritable solution » demeure un « accord négocié » entre les deux entreprises sur ce dossier des subventions publiques. Malgré tout, le jugement final de l'OMC tombe au plus mal, alors que les relations commerciales entre États-Unis et Europe sont glaciales suite à la volonté de Donald Trump d'ériger des barrières douanières à l'importation de métal et d'aluminium.



Tags : Airbus, Boeing

Dans la même rubrique :
< >





Passage à 80 km/h : pour « 40 millions d’automobilistes », le compte n’y est pas

18/10/2018

Vers la fin du conflit salarial chez Air France

18/10/2018

Taxe d’habitation, retraites… : pour le think-tank Rexecode, le gouvernement aurait tout faux

16/10/2018

SNCF : un concours pour encourager les agents à verbaliser

15/10/2018

Air France : hausse des salaires en vue

08/10/2018

Des gestionnaires privés au secours des petites lignes

06/10/2018

Le taux de chômage devrait diminuer à 8,9% d'ici fin 2018

05/10/2018

Audiovisuel public : une commission parlementaire préconise de nouvelles pistes

04/10/2018