Vacances : en 2019, plus de Français estiment pouvoir se les permettre financièrement



Jeudi 20 Juin 2019
Anton Kunin

Le pourcentage des Français qui prévoient de partir en vacances à l’été 2019 a fait un bond par rapport à l’année précédente. Nos concitoyens sont désormais 62% à envisager un repos estival, après 51% en 2018, nous apprend un sondage de Cofidis.


Seul 1 Français sur 2 économise tout au long de l’année pour ses vacances

3 Français sur 5 (62%) ont l’intention de partir en vacances à l’été 2019, un chiffre très élevé par rapport à 2018. Toujours est-il que les Portugais (73%), les Espagnols (67%) et les Italiens (66%) sont plus nombreux à envisager prendre des vacances, révèle un sondage de Cofidis.

À en croire ce sondage, nos voisins européens sont également plus prévoyants, puisque 64% des Espagnols et 57% des Portugais, ainsi que 56% des Britanniques déclarent économiser tout au long de l’année pour leurs vacances… contre seulement 55% des Français. Un vacancier européen sur cinq (23%) a néanmoins l’intention de puiser dans son épargne de long terme, notamment les Danois (50%) et les Polonais (33%). En comparaison, seuls 20% des Français déclarent « casser la tirelire » pour partir en vacances.

En vacances, 1 Français sur 3 essaie de moins manger au restaurant

Quoi qu’il en soit, les vacanciers sont conscients du coût élevé de leur séjour et cherchent à le limiter. 88% des vacanciers européens déclarent utiliser des astuces et bons plans, notamment les Portugais (97%), les Polonais (94%) et les Italiens (94%). Un tiers des personnes interrogées déclarent réserver leurs déplacements et leurs hébergements en avance, notamment les Portugais (42%) et les Britanniques (38%). En revanche, cette astuce est moins utilisée par les Allemands (27%).

Près d’un tiers des vacanciers européens (29%) envisagent de partir en juin ou en septembre afin de profiter des tarifs plus attractifs, notamment les Portugais (36%), les Polonais (34%) et les Britanniques (32%). 28% des vacanciers déclarent par ailleurs limiter leurs repas au restaurant, notamment les Portugais (41%) et les Français (36%).



Tags : budget, vacances





Banque de France : le PIB chute de 6% au premier trimestre 2020

09/04/2020

En plein confinement, Pôle emploi lance un nouveau site

02/04/2020

20% des salariés français désormais au chômage partiel

02/04/2020

Coronavirus : quel impact sur l'emploi ?

26/03/2020

L’activité économique en France amputée de 35% selon l’Insee

26/03/2020

La BCE va racheter 750 milliards d'euros de dette

19/03/2020

Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique

12/03/2020

Les Verts : quel programme pour les faiseurs de roi de la municipale parisienne ?

06/03/2020