Tabac : baisse des ventes encore en 2023



Jeudi 11 Janvier 2024
Anton Kunin

La France enregistre une baisse remarquée dans la consommation de tabac en 2023. Cela, alors même que les revenus générés par la fiscalité sur les produits du tabac restent stables. Des mesures législatives sont par ailleurs envisagées pour combattre le marché noir alimenté par les différences de prix avec les pays voisins.


Diminution marquée de la vente de tabac en France dans le circuit officiel

Les statistiques des Douanes, que révèle en exclusivité le quotidien Les Échos, indiquent un net recul dans les ventes de cigarettes, avec moins de 1,5 milliard de paquets vendus en 2023, soit une réduction de plus de 8% par rapport à 2022. Cette baisse n'est pas limitée aux cigarettes, les chiffres montrant également un déclin dans les ventes de cigares, cigarillos, et de tabac à rouler. En revanche, une hausse modeste est observée dans la catégorie des « autres tabacs à fumer », bien qu'elle représente une part mineure du marché.

La diminution des quantités vendues a été contrebalancée par l'augmentation des prix, principalement grâce à la hausse des taxes. Le coût d'un paquet de cigarettes a en effet connu une augmentation significative, avec des marques populaires telles que Marlboro Red atteignant 12,50 euros. Cette élévation des prix a permis de maintenir les revenus fiscaux liés au tabac, avec des prévisions s'élevant à environ 14 milliards d'euros pour 2024, malgré la réduction des volumes vendus.

Bientôt des mesures contre le trafic de tabac aux frontières ?

La forte disparité des prix du tabac entre la France et ses voisins européens a stimulé le commerce parallèle. D'après Santé Publique France, un cinquième des paquets de cigarettes vendus en France ne sont pas achetés sur le territoire national, mettant en évidence l'impact des prix plus bas dans des pays comme l'Allemagne, la Pologne et la Moldavie.

En réponse à cette situation, le député Frédéric Valletoux, accompagné de onze autres parlementaires du groupe Horizons, a déposé une proposition de loi le 7 novembre 2023. Elle vise à restreindre l'importation en France de cigarettes en provenance de pays où la fiscalité sur le tabac est moins élevée. Cette démarche législative représente un effort pour contenir le commerce illégal de tabac et préserver l'intégrité du marché français, tout en s'attaquant à la problématique de la contrebande de cigarettes.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Février 2024 - 06:00 Casino en crise avec des pertes monumentales






SUV à Paris : pour le lobby de la voiture, surfacturer le stationnement est une fausse solution

08/02/2024

L'économie française sera à la peine en 2024

08/02/2024

« Taxe lapin » : Gabriel Attal promet de s’attaquer aux rendez-vous médicaux non honorés

01/02/2024

Déficit budgétaire de la France : en 2023, la situation est pire que prévu

25/01/2024

Défaillances d’entreprises : le pire quatrième trimestre depuis 30 ans

18/01/2024

Tabac : baisse des ventes encore en 2023

11/01/2024

Bonus réparation : les réparateurs ont augmenté leurs tarifs

04/01/2024

« Réduflation » : vers plus de transparence dans la grande distribution

04/01/2024
Facebook
Twitter