SNCF : un concours pour encourager les agents à verbaliser



Lundi 15 Octobre 2018
Marie-Eve JAMIN

Le centre SNCF d'Asnières (Hauts-de-Seine) a mis en place un concours pour inciter les agents à verbaliser les usagers et surtout, à les faire payer immédiatement.


La SNCF incite les agents des Hauts-de-Seine à verbaliser les usagers

Voici de nouvelles révélations sur la SNCF qui risque de ne pas redorer l'image de l'entreprise ferroviaire. On apprend ce lundi 15 octobre 2018, qu'elle organise un concours qui incite les agents à verbaliser les usagers. Dans le détail, ce concours, qui se déroule dans les Hauts-de-Seine jusqu'au 31 décembre, consiste à dresser un maximum de contraventions à 68 euros et surtout, à faire payer immédiatement les usagers par carte bancaire. 

Le premier prix pour l'agent le plus « productif » est de 250 euros en chèques-cadeaux. Le deuxième qui adressera le plus d'amendes dans le dernier trimestre de l'année 2018 sera récompensé par un bon de 150 euros. Enfin, le troisième se verra remettre un cadeau de 100 euros. 

Le coût de la fraude s'élève à 300 millions d'euros par an

Selon Le Figaro et Le Huffington Post qui révèlent cette pratique, ce sont les agents d'accueil assermentés qui sont concernés : ces derniers ont, depuis 2016, la possibilité de dresser des PV dans les gares. Il s'agit donc d'agents commerciaux et non aux contrôleurs que les voyageurs peuvent croiser dans les trains.

La SNCF se défend et indique que le coût de la fraude s'élève à 300 millions d'euros environ chaque année. Le centre d'Asnières ne serait d'ailleurs pas le seul à avoir mis en place de tels concours : ce serait aussi le cas de celui de Versailles (Yvelines). Certains syndicalistes craignent déjà qu'une telle initiative n'encourage certains à faire du zèle au détriment des usagers.




Dans la même rubrique :
< >





Passage à 80 km/h : pour « 40 millions d’automobilistes », le compte n’y est pas

18/10/2018

Vers la fin du conflit salarial chez Air France

18/10/2018

Taxe d’habitation, retraites… : pour le think-tank Rexecode, le gouvernement aurait tout faux

16/10/2018

SNCF : un concours pour encourager les agents à verbaliser

15/10/2018

Air France : hausse des salaires en vue

08/10/2018

Des gestionnaires privés au secours des petites lignes

06/10/2018

Le taux de chômage devrait diminuer à 8,9% d'ici fin 2018

05/10/2018

Audiovisuel public : une commission parlementaire préconise de nouvelles pistes

04/10/2018