La semaine de l'Eco du lundi 9 octobre 2017



Jeudi 12 Octobre 2017
Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques de la semaine du 9 octobre 2017.


Lundi 9 octobre 2017 : Piketty tacle Macron : supprimer l'ISF est une faute historique

cc/pixabay
cc/pixabay
Le gouvernement, et en particulier Emmanuel Macron, s’apprête à changer radicalement la fiscalité en France. Parmi les changements la suppression de l’ISF est prévue pour 2018 : l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, payé par les plus riches, sera remplacé par un IFI, Impôt sur la Fortune Immobilière. Thomas Piketty, sur le journal Le Monde, critique vivement cette décision.
 

Les allocations familiales pour les familles aisées remises en cause

Les aides publiques doivent-elles être versées à ceux qui en ont vraiment besoin, ou à tous ? C’est toute la question. Et le débat sur l’universalité des allocations familiales, lancé sous l’ère Hollande, revient sur le tapis.
Le député LREM et rapporteur général de la commission des Affaires sociales, Olivier Véran, a proposé de supprimer purement et simplement les allocations familiales pour les ménages les plus aisés. Il est probablement mandaté par Emmanuel Macron pour lancer un pavé dans la mare, et voir les réactions éventuelles.
 

Mardi 10 octobre 2017 : les fonctionnaires en grève

La Rentrée sociale se poursuit en France avec la grogne contre le gouvernement et ses réformes qui ne semble pas se calmer. Après plusieurs journées de mobilisation contre les ordonnances dans le privé, à l’impact mitigé, c’est au tour des fonctionnaires de descendre dans la rue à l’appel de leurs syndicats. Une situation inédite depuis une dizaine d’années.
 

Consommation : le prix moyen du panier risque-t-il d'augmenter ?

Les Etats Généraux de l’Alimentation discutent actuellement d’un éventuel relèvement du seuil de revente à perte, c’est-à-dire du prix en-dessous duquel un distributeur a l’interdiction de revendre un produit. 
 

Mercredi 11 octobre 2017 : Une nouvelle taxe locale pour les Français en 2018 ?

L’État est à la recherche d’économies, aussi petites soient-elles. Du moins, ça fait des années que c’est le cas et dès 2018 une nouvelle compétence va passer des mains de l’État et des régions/départements à celles des communes : la gestion des inondations ou, plus précisément, des cours d’eaux, barrages et autres zones humides. C’est la compétence GEMAPI.
 

Jeudi 12 octobre 2017 : Immobilier : une nouvelle taxe "en cas de crise économique" ?

Décidément, les propriétaires immobiliers sont au centre des idées permettant à l’État de récupérer de l’argent. Après le changement de l’ISF en IFI dont l’assiette ne concerne que l’immobilier, voilà que le Think Tank France Stratégie a une nouvelle idée : une nationalisation du terrain où sont construits immeubles et maisons. Et bien entendu les propriétaires devront payer un loyer.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Mars 2018 - 13:35 La semaine de l'Eco du lundi 19 mars 2018

Jeudi 15 Mars 2018 - 08:15 La semaines de l'Eco du lundi 12 mars 2018






Labels alimentaires : l’UFC-Que Choisir dénonce la faiblesse des exigences

30/09/2021

Hébergement-restauration : les effectifs ont fondu de 237.000 personnes durant la crise sanitaire

30/09/2021

Frais bancaires : l’écart entre les établissements se creuse toujours plus

23/09/2021

EDF pourrait reprendre l'activité nucléaire de GE à Belfort

23/09/2021

« Dernière crise avant l’Apocalypse », ou pourquoi notre système actuel n’est plus viable

16/09/2021

Un « cru » exceptionnel pour l’épargne réglementée en 2020

09/09/2021

France : 13% des PME risquent le dépôt de bilan d’ici 2024

02/09/2021

14 ans plus tard, Bernard Arnault sort du capital de Carrefour

02/09/2021