La semaine de l'Eco du lundi 19 mars 2018



Jeudi 22 Mars 2018
Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques de la semaine du 19 mars 2018.


Lundi 19 mars 2018 : Kering aurait évadé le fisc pour 2,5 milliards

cc/pixabay
cc/pixabay

Le groupe français spécialisé dans le luxe Kering, détenu par le milliardaire français François Pinault, est dans la tourmente depuis quelques mois : le fisc italien a ouvert une enquête sur un soupçon de fraude fiscale pour une valeur de plusieurs milliards d’euros. La cible ? La marque Gucci que le groupe détient. Mais selon les révélations de Mediapart, la fraude aurait dépassé les frontières de la péninsule.

 


 


Mardi 20 mars 2018 : Chômeurs : plus de contrôles et plus de sanctions

Le gouvernement l’avait annoncé : les chômeurs qui profitent du système, une très large minorité selon Pôle Emploi elle-même, seront sanctionnés plus durement. Un renforcement des contrôles et des sanctions qui risque aussi de frapper les chômeurs qui cherchent activement un emploi, malheureusement. Lundi 19 mars 2018, le ministère du Travail a présenté les nouvelles propositions aux partenaires sociaux.
 
 

Mercredi 21 mars 2018 : La croissance ralentit en France au premier semestre 2018

C’est une mauvaise nouvelle que même l’Insee, qui est pourtant à l’origine de la prévision, dit avoir du mal à expliquer : la croissance en France va ralentir au premier semestre 2018. Une mauvaise nouvelle qui ne remet toutefois pas en cause la bonne santé économique du pays, santé retrouvée en 2017 lorsque la croissance a atteint les 2 %.
 
 

Jeudi 22 mars 2018 : Amazon et Apple vont-elles échapper à la taxe 3 % sur les multinationales du web ?

Le projet est de taille et est même considéré « prioritaire » par la Commission Européenne : créer une taxe pour faire payer un peu plus d’impôts aux multinationales qui travaillent dans le numérique et qui ont de nombreuses techniques d’optimisation fiscale. On les appelle les GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) mais en réalité l’Union Européenne s’apprêterait à ne taxer que les « GF ».
 
 

Grèves : combien vont-elles coûter à l'économie française ?

C’est donc aujourd’hui la grève dans les transports, les hôpitaux, ou encore les écoles. Une grève que les syndicats ont promis de faire durer autant qu’il faudra pour faire céder le gouvernement. Mais combien cela va-t-il coûter à l'économie française ? Paradoxalement, pas grand chose, mais aux Français, très cher...




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Mars 2018 - 08:15 La semaines de l'Eco du lundi 12 mars 2018

Jeudi 8 Mars 2018 - 10:25 La semaine de l'Eco du lundi 5 mars 2018






Labels alimentaires : l’UFC-Que Choisir dénonce la faiblesse des exigences

30/09/2021

Hébergement-restauration : les effectifs ont fondu de 237.000 personnes durant la crise sanitaire

30/09/2021

Frais bancaires : l’écart entre les établissements se creuse toujours plus

23/09/2021

EDF pourrait reprendre l'activité nucléaire de GE à Belfort

23/09/2021

« Dernière crise avant l’Apocalypse », ou pourquoi notre système actuel n’est plus viable

16/09/2021

Un « cru » exceptionnel pour l’épargne réglementée en 2020

09/09/2021

France : 13% des PME risquent le dépôt de bilan d’ici 2024

02/09/2021

14 ans plus tard, Bernard Arnault sort du capital de Carrefour

02/09/2021