La semaine de l'Eco du 7 novembre 2016



Jeudi 10 Novembre 2016
Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques survenus durant la semaine du 7 novembre 2016


​Lundi 7 novembre 2016 : Dieselgate : après Volkswagen, au tour d'Audi d'avoir triché

La semaine de l'Eco du 7 novembre 2016
Le Dieselgate est de retour pour vous jouer un mauvais tour... quelques jours seulement après Halloween. Alors que tous les dossiers judiciaires de l'affaire DieselGate semblaient bien se dérouler, le groupe a même accepté de payer 15 milliards de dollars d'amende aux Etats-Unis pour ses moteurs 2 Litres et attend la validation d'un accord pour les 3 Litres, voilà qu'en Allemagne les choses se compliquent.
 

​Mardi 8 novembre 2016 : 595 700 euros : ce que vous devez avoir pour être dans les 10 % les plus riches

La dernière étude de l'Insee sur le patrimoine des Français, qui s'est intéressée au patrimoine possédé en 2015, montre que les inégalités sont toujours à l'ordre du jour dans l'Hexagone. Entre les 10 % les plus riches et les 10 % les plus modestes la différence de patrimoine est impressionnante. D'autant plus que, selon l'Insee, les plus pauvres sont toujours plus pauvres...
 

​Les caisses de l'Etat se videront... le 9 novembre 2016

Le 9 novembre 2016 au matin, les Français se réveilleront dans un État qui aura consommé toutes ses ressources. Pour assurer la continuité des services publics, la France aura besoin d’emprunter.
 

​Mercredi 9 novembre 2016 : Électricité : attention, cet hiver, ça va couper

Mauvaise nouvelle pour les Français : la France ne produit plus assez d'électricité pour subvenir à ses besoins énergétiques. C'est RTE (Réseau de Transport d'Electricité) qui le dit. La faute à la mise à l'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires du parc français par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui n'a toujours pas donné son feu vert pour un rallumage.
 

​Jeudi 10 novembre 2016 : Trump : le comment du pourquoi du yoyo des Bourses mondiales

Hier pendant la nuit, alors que l’élection de Donald Trump se précisait, puis, une fois qu’elle a été confirmée, les marchés financiers se sont effondrés un peu partout dans le monde. - 6 % au Japon, - 4 % avant l’ouverture du CAC 40. Et puis en fin de journée, finalement, les marchés financiers ont au contraire terminé dans le vert.
 

​Déficit : 2,9 % en 2017 mais 3,1 % en 2018 pour la France ?

La Commission Européenne a publié mercredi 9 novembre 2016 des prévisions étonnantes concernant le déficit public de la France. Ce dernier est au centre de toutes les réformes du gouvernement puisqu'il a promis qu'il serait de moins de 3 % d'ici la fin de 2017. Etonnamment, malgré les mauvaises prévisions de croissance, le gouvernement devrait atteindre cet objectif. Mais les choses risquent de se corser par la suite.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Mars 2018 - 13:35 La semaine de l'Eco du lundi 19 mars 2018

Jeudi 15 Mars 2018 - 08:15 La semaines de l'Eco du lundi 12 mars 2018






Réforme de l'indemnisation des arrêts maladie : économies en vue, mais à quel prix ?

30/05/2024

Uber prévoit une hausse des prix des courses pour les JO

30/05/2024

Budget 2024 : le FMI communique ses recommandations à la France

24/05/2024

Le sushi et le poké bientôt dans un même restaurant : c’est Tohana !

16/05/2024

Optimisme prudent sur la croissance au deuxième trimestre

16/05/2024

Des revers au succès : comment le philanthrope Pierre-Edouard Stérin a connu des échecs cuisants avant de devenir milliardaire

03/05/2024

Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024
Facebook
Twitter