L’activité économique en France amputée de 35% selon l’Insee



Jeudi 26 Mars 2020
Paolo Garoscio

Le confinement a été décrété par Emmanuel Macron le 17 mars 2020 et, depuis, la France tourne au ralenti. L’Insee a publié le 26 mars 2020, soit neuf jours après le début du confinement, les premières estimations de l’impact de cette politique de crise sur l’économie française. Le moins que l’on puisse dire est que les chiffres ne sont pas bons.


Des chiffres à prendre avec des pincettes

pixabay/geralt
pixabay/geralt
Chose inhabituelle pour l’Insee, l’institut ne sait pas ce qu’il en est réellement. Au point que Jean-Luc Tavernier, son directeur, signe cette publication en la précédant d’une introduction dans laquelle il précise que ces calculs sont « dérisoires ». « Quoi qu’il en soit, pour incertain et imprécis qu’il soit, il m’a semblé que donner ce premier ordre de grandeur était préférable à ne rien dire du tout ».

Le gouvernement ne peut qu’espérer que l’Insee se soit complètement fourvoyée car, si ses prévisions s’avèrent, la crise économique pourrait avoir une conséquence dramatique sur l’économie française. Actuellement, selon l’Insee, l’activité du pays est 35% inférieure à la normale, soit réduite d’un tiers.

Un mois de confinement ce sont 3% de PIB en moins

Selon l’Insee, le calcul est vite fait : à ce rythme, et si le confinement n’est pas durci comme ce fut le cas en Italie, par exemple, où toute l’activité économique et industriel non nécessaire à gérer la crise a été mise à l’arrêt, un mois de confinement ferait perdre 3 points de PIB annuel.

Seul souci, le conseil scientifique a estimé, le 24 mars 2020, que le confinement devrait durer au moins 5 ou 6 semaines, à partir de sa date d’instauration. Ce qui le porterait à fin avril et ne ferait qu’augmenter son impact sur l’économie française.

 




Dans la même rubrique :
< >





Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique

12/03/2020

Les Verts : quel programme pour les faiseurs de roi de la municipale parisienne ?

06/03/2020

Contrat de travail : un premier chauffeur gagne face à Uber

05/03/2020

La réforme des retraites adoptée par 49.3

05/03/2020

Banques en ligne : l'adoption va bon train

27/02/2020

Les sociétés cotées versent toujours plus de dividendes

18/02/2020

Construction de logements : les chiffres en baisse en 2019

13/02/2020

Les classes moyennes, principales gagnantes des mesures socio-fiscales en 2020

06/02/2020