Immobilier : les jeunes s'endettent plus longtemps



Jeudi 14 Novembre 2013
Jean-Baptiste Le Roux

En matière d'investissement dans la pierre, les ménages de moins de 30 ans empruntaient pour 20 ans en 2005, en moyenne. En 2011, la durée des prêts immobiliers est passé, pour cette catégorie de population, à 25 ans. Deux explications à cela : la flambée des prix du marché, et les taux bas.


Depuis 2005, les jeunes ménages s'endettent plus longtemps, mais à des taux d'intérêts plus faibles.
Depuis 2005, les jeunes ménages s'endettent plus longtemps, mais à des taux d'intérêts plus faibles.
Dans une étude publiée ce jeudi, l'Insee rapporte que la durée des prêts immobiliers pour les moins de 30 ans, est passée de 20 à 25 ans entre 2005 et 2008. Et pour les 30-39 ans, la durée a également augmenté, de 4 ans, passant de 19 à 20 ans.

Enfin, en ce qui concerne les ménages plus âgées, l'étude révèle qu'ils s'endettent pour leur résidence principale, sur des durées bien plus courtes. Au total, les Français ont vu, sur cette période, la durée moyenne de leur emprunt immobilier augmenter d'un an, passant de 15 à 16 ans.

Cela s'explique pour plusieurs raisons. Tout d'abord l'envol du prix de la pierre. Entre 2005 et 2011, les tarifs ont augmenté de 29 %, soit de 4 % par an. Or, sur cette période, les revenus des jeunes ménages n'ont augmenté que de 12 %. D'où une augmentation du montant de l'endettement, et pour amortir cette charge, de la durée de l'endettement. Entre début 2005 et fin 2011, l'endettement pour l'habitat a bondi de 81 %, de 442 milliards d'euros à 800 milliards.

De plus, l'augmentation de la durée de l'endettement s'explique aussi à cause de l'arrivée sur le marché bancaire des prêts à taux bas. Le seul moyen pour les jeunes ménages de moins de 30 ans de gonfler leur emprunt. Ainsi, les taux d'intérêts fluctuaient autour de 3,48 % en novembre 2005, et 3,43 % en 2010.








Crédit immobilier : nouvelle hausse des taux d’usure début 2021

31/12/2020

La fusion entre Tiffany et LVMH validée par les actionnaires

31/12/2020

Théâtres et cinémas : le Conseil d’État valide le maintien de la fermeture

24/12/2020

Livret A : nouvelle collecte nette positive en novembre

23/12/2020

Crédits à la consommation : les établissements prêteurs dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

17/12/2020

Économie : la Banque de France esquisse des perspectives moroses

17/12/2020

Le chômage partiel est prolongé jusqu'à fin janvier, et peut-être au-delà

10/12/2020

Uber se sépare de ses activités dans les voitures autonomes

09/12/2020