Formation professionnelle : le « parcours autonome d’achat » a fait chuter la durée des formations



Jeudi 28 Octobre 2021
Anton Kunin

Avec l’ouverture de l’espace personnel en ligne « Compte personnel de formation » pour chaque actif, la durée des formations prises a chuté : elle est passée de 296 heures en 2016 à 67 heures en 2020, nous apprend la DARES, le service des statistiques du ministère du Travail.


Avec le CPF, la durée moyenne des formations est passée de 296 à 67 heures

Depuis fin 2019, chaque actif (salarié ou demandeur d’emploi) peut se connecter à son « Compte personnel de formation » en ligne et, à condition de disposer d’un solde en euros suffisant, se réserver une formation. Fini le passage obligé par l’employeur (ou Pôle emploi, pour les demandeurs d’emploi) ! Mais cette facilité n’a pas que des avantages, il y a aussi le revers de la médaille : depuis cette réforme, ce sont surtout les formations courtes qui sont prises. D’après les chiffres dévoilés par la DARES, le service des statistiques du ministère du Travail, le 28 octobre 2021, la durée moyenne des formations prises en 2020 a été de seulement 67 heures, contre 296 heures en 2016.

Autre fait intéressant qu’on apprend à la lecture de cette étude : depuis cette ouverture aux actifs de l’accès direct au Compte Personnel de Formation (CPF), le solde du CPF est devenu beaucoup plus utilisé pour financer une formation. Ainsi, 10,5 % des personnes ayant réalisé une formation professionnelle continue en 2020 sont passées par le CPF pour la financer, contre 4,8% en 2019. Le reste des formations sont financées par les employeurs, Pôle emploi, les conseils régionaux et l’État.

Les moins de 40 ans, principaux bénéficiaires des formations professionnelles

S’il y a une chose dont le ministère du Travail peut se féliciter, c’est que cette ouverture du CPF a eu pour conséquence la popularisation de la formation professionnelle. Un total de 984.000 formations a ainsi été suivi en 2020, contre 517.000 en 2019.

À noter que les demandeurs d'emplois représentent plus d’un tiers (36%) des personnes suivant des formations professionnelles. La tendance s’est d’ailleurs accélérée depuis 2019 (+4 points). Autre catégorie qui suit massivement des formations : les moins de 30 ans. Le nombre d’entrants en formation de moins de 30 ans a d’ailleurs doublé entre 2019 et 2020. Les 30-39 ans représentent d’ailleurs désormais un tiers des bénéficiaires du CPF.



Tags : CPF, formation





Formation professionnelle : le « parcours autonome d’achat » a fait chuter la durée des formations

28/10/2021

Forte baisse du chômage au troisième trimestre

27/10/2021

La détresse psychologique des salariés diminue légèrement mais reste élevée

21/10/2021

Réformes fiscales du quinquennat Macron : moins d’exilés fiscaux et plus de dividendes

14/10/2021

Le Prêt à taux zéro maintenu jusqu’à fin 2023

07/10/2021

Certains métiers vont profiter d'une hausse de salaire de plus de 80% en 2022 !

07/10/2021

Labels alimentaires : l’UFC-Que Choisir dénonce la faiblesse des exigences

30/09/2021

Hébergement-restauration : les effectifs ont fondu de 237.000 personnes durant la crise sanitaire

30/09/2021