Canal+ a rétabli les chaînes de TF1 pour tous ses abonnés



Samedi 10 Mars 2018
Olivier Sancerre

Le paysage audiovisuel français était secoué depuis plusieurs jours par une véritable guerre entre TF1 et plusieurs diffuseurs. La bataille était menée par Canal+, qui refusait de verser la somme demandée par la Une pour diffuser l'ensemble de ses chaînes.


Le 1er mars, Canal+ fermait le signal des chaînes de TF1 pour ses abonnés satellite et internet. Les négociations, qui avaient duré des mois entre les deux groupes, ont achoppé, TF1 campant sur des prétentions très élevées. La chaîne réclame en effet une hausse substantielle de sa rémunération auprès des opérateurs diffusant ses chaînes et ses services. En tout, l'entreprise cherchait à récupérer une centaine de millions d'euros par an, soit une vingtaine de millions par diffuseur. Refus net de Canal+, rejoint par Orange et par Free. TF1 est parvenue à signer des accords avec Altice (SFR) et Bouygues Telecom.

Néanmoins, le bras de fer entre Canal+ et TF1 s'était adouci ces derniers jours. D'abord par le rétablissement du signal pour les abonnés satellite et TNT Sat, suite à la pression du CSA et du ministère de la Culture. Puis avec l'annonce d'un accord pluriannuel avec Orange, qui confirme que TF1 accepte la diffusion gratuite de ses chaînes de la TNT. Cet obstacle levé, Canal+ a décidé de rétablir les chaînes de TF1 (TMC, TFX, TF1 Séries Films, LCI) pour ses abonnés ADSL, fibre et internet. « Les abonnés aux offres Canal n'ont pas vocation à payer pour des chaînes en clair, ayant obtenu, à ce titre, de l'État des fréquences gratuites », explique Canal+.

Il reste maintenant à négocier pour la diffusion des services de TF1, comme les programmes de rattrapage sur 7 jours, et le start-over, qui permet de lire une émission depuis le début même si elle est déjà en cours. Canal+ se dit « disposée à négocier avec le groupe TF1 » pour la rémunération de ces services, « sur une base raisonnable et non discriminatoire par rapport aux accords signés avec les autres distributeurs ». Des discussions qui vont donc pouvoir se poursuivre en coulisses, loin des feux de l'actualité.



Tags : tf1





La Poste : 10.000 « points de contact » seront rouverts d'ici fin avril

09/04/2020

Banque de France : le PIB chute de 6% au premier trimestre 2020

09/04/2020

En plein confinement, Pôle emploi lance un nouveau site

02/04/2020

20% des salariés français désormais au chômage partiel

02/04/2020

Coronavirus : quel impact sur l'emploi ?

26/03/2020

L’activité économique en France amputée de 35% selon l’Insee

26/03/2020

La BCE va racheter 750 milliards d'euros de dette

19/03/2020

Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique

12/03/2020