Bientôt une prime de 400 euros pour le trajet domicile-travail



Vendredi 3 Mai 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

En répons à l'une des doléances des Gilets jaunes, le Premier ministre Édouard Philippe devrait annoncer lundi 6 mai l'intention du gouvernement d’inciter les entreprises à systématiser les primes de 400 euros pour les trajets domicile-travail des salariés.


Une prime défiscalisée pour les trajets domicile-travail

En pleine grogne sociale, le gouvernement multiplie les annonces. Ainsi, après avoir détaillé les effets « notables » des différentes mesures pour le pouvoir d’achat prises par le gouvernement en décembre 2018, le Premier ministre Edouard Philippe devrait annoncer lundi 6 mais, lors du lancement de la mobilisation nationale pour l’emploi et les transitions, la création d’une prime mobilité.

Selon les révélation du Journal du Dimanche, cette prime sera de 400 euros. Information capitale, elle ne sera pas obligatoire mais conseillée et serait à la charge des employeurs. Mais que les salariés ne perdent pas espoir, pour inciter les entreprises à la mettre en place, elle devrait être défiscalisée et soumise à la signature d’un accord collectif.

400 euros par an : une somme difficile à trouver pour les TPE

Cette proposition figure déjà dans le projet de loi Mobilité tout juste adopté début avril 2019 par le Sénat en première lecture. Dans le détail, il s'agirait d'un forfait de 400 euros par an, soit 33 euros par mois, et par salarié calqué sur le modèle de l'indemnité kilométrique vélo, existant depuis 2015. Si a prime a pour but d'aider les salariés dans leurs trajets à vélo, en covoiturage ou autres déplacements individuels, elle ne sera pas cumulable avec la prise en charge des frais de transports en commun.

Mais pour les petites structures, les sommes annoncées seront difficiles à débloquer. « C’est une charge de plus et qui va taper d’abord sur les plus fragiles, à savoir les entreprises implantées en dehors des grands centres urbains », critique ainsi la Confédération des petites et moyennes entreprises dans le JDD



Dans la même rubrique :
< >





Hausse de 5% des charges de co-propriété en 2018

24/06/2019

Vacances : en 2019, plus de Français estiment pouvoir se les permettre financièrement

20/06/2019

Concurrence dans le rail : FlixTrain s’intéresse à cinq lignes en France

18/06/2019

Niches fiscales : le gouvernement prévoit un milliard d'économies d'ici 2020

17/06/2019

Rendre l’industrie française compétitive à l’international : le think-tank Rexecode formule des préconisations

13/06/2019

L'agriculture française en perte de vitesse

10/06/2019

Réforme des retraites : un bonus-malus pour inciter à travailler plus longtemps ?

10/06/2019

Fusion Fiat-Renault avortée : le gouvernement français est-il responsable ?

10/06/2019