​Le PEL baissé par la Banque de France, le Livret A maintenu



Jeudi 14 Janvier 2016
Paolo Garoscio

La décision que tous les épargnants attendaient est tombée ce mercredi 13 janvier 2016 : le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Gallhau, a donné ses indications concernant l'évolution des taux des livrets A, LDD et du PEL. Le dernier va voir son taux baisser tandis qu'il restera inchangé pour les deux premiers


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L'attrait du Livret A pour les épargnants français avait déjà été fortement mis à mal en août 2015 lorsque la Banque de France avait annoncé baisser le taux d'intérêt à 0,75%, un niveau jamais vu depuis la création du livret A. Toutefois, la baisse aurait pu être pire puisque le calcul mathématique, calqué sur l'inflation, aurait fait baisser le Livret A à 0,50% s'il avait été appliqué.

Ce 1er février 2016 la situation se répète : alors que le calcul donnait un livret A à 0,50% la Banque de France et le gouvernement ont décidé de maintenir le taux d'intérêt à 0,75% afin d'éviter que la décollecte, qui a dépassé les 11 milliards d'euros en 2015 entre Livret A et LDD (dont le taux est identique au Livret A), ne s'accélère.

Il n'en sera pas de même pour le PEL (Plan Epargne Logement). Le gouverneur de la Banque de France estimait que le taux de 2% actuel était trop élevé. Il a donc décidé de le faire baisser à 1,50%, plus bas que les 1,75% attendus par les experts du secteur.

La baisse ne concernera néanmoins que les nouveaux PEL souscrits après le 1er février 2016. Cela devrait entrainer une augmentation des souscriptions en cette fin du mois de janvier 2016 poussée par les épargnants qui désirent encore bénéficier du taux à 2%.








Labels alimentaires : l’UFC-Que Choisir dénonce la faiblesse des exigences

30/09/2021

Hébergement-restauration : les effectifs ont fondu de 237.000 personnes durant la crise sanitaire

30/09/2021

Frais bancaires : l’écart entre les établissements se creuse toujours plus

23/09/2021

EDF pourrait reprendre l'activité nucléaire de GE à Belfort

23/09/2021

« Dernière crise avant l’Apocalypse », ou pourquoi notre système actuel n’est plus viable

16/09/2021

Un « cru » exceptionnel pour l’épargne réglementée en 2020

09/09/2021

France : 13% des PME risquent le dépôt de bilan d’ici 2024

02/09/2021

14 ans plus tard, Bernard Arnault sort du capital de Carrefour

02/09/2021