Washington critique la taxe GAFA et en appelle à l'OMS



Mardi 12 Mars 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

Les Etats-Unis ont annoncé envisager de saisir l'OMC, jugeant la taxe Gafa « discriminatoire ». En réponse, Bruno Le Maire a défendu le droit de la France de « décider de sa taxation ».


La taxe GAFA jugée « discriminatoire » par Washington

La taxe GAFA annoncée par Bruno Le Maire début mars 2019 n'a pas plu aux autorités américaines. Washington juge cet impôt « discriminatoire » et envisage de saisir l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Pour rappel, le ministre de l'Économie a révélé un projet de loi qui vise à taxer les grands groupes du numérique à hauteur de 3% de leur chiffre d’affaires.

En visite à Paris, Chip Harter, responsable du Trésor et délégué américain pour les discussions fiscales internationales a ainsi déclaré : « Au sein de notre gouvernement, certains étudient si cet impact discriminatoire nous donnerait le droit [de contester] en vertu des accords commerciaux et traités OMC ».

Pour Bruno Le Maire, pas de remise en cause du projet

Et les Américains de menacer : si la France décide de taxer les GAFA sur la base de leur chiffre d'affaires, les États-Unis ne resteront pas les bras croisés. Washington menace la France et le Royaume-Uni d'une riposte, même si l'administration Trump n'a pas arrêté une position claire sur la manière de contrer les projets européens. Tant que la France reste isolée, le risque de taxation est modeste. Mais un précédent pourrait cependant être créé et cela inquiète outre-Atlantique.

Bruno Le Maire n'a pas tardé à réagir à ces attaques. « La France est un Etat libre et souverain qui décide de sa taxation », a répondu le ministre français de l'Économie. En outre, il assure que cela  « ne remettait absolument pas en cause le projet de loi qui sera étudié à partir du 4 avril à l'Assemblée Nationale. »

 




Dans la même rubrique :
< >





Le déficit commercial de la France continue de se creuser

07/05/2019

Bientôt une prime de 400 euros pour le trajet domicile-travail

03/05/2019

Les nouveaux tarifs et changements du 1er mai

01/05/2019

Réduction d'impôts : Le Maire veut que 15 millions de Français en profitent

26/04/2019

Prime Macron : vers une pérennisation

17/04/2019

Notre-Dame-des-Landes : Vinci réclame une compensation de centaines de millions d'euros à l'Etat

15/04/2019

Les défaillances d’entreprises reculent légèrement

14/04/2019

Depuis janvier 2019, 800.000 foyers fiscaux ont modulé leur taux de prélèvement à la source

09/04/2019