Les tickets de caisse pourraient disparaître



Samedi 17 Novembre 2018

Demain, les commerçants pourraient ne plus avoir à imprimer de tickets de caisse. C’est du moins la proposition d’une députée de la majorité.


Les factures imprimées par les commerçants représentent des kilomètres et des kilomètres de papier : les consommateurs s’en servent pour tenir leurs comptes à jour, mais une bonne partie finit à la poubelle. Malheureusement, ces tickets de caisse sont souvent de trop petite taille pour être recyclés. Résultat : beaucoup de gâchis pour ce qui pourrait être largement dématérialisé. Patricia Mirallès, députée LaREM, a déposé une proposition de loi visant à l’interdiction systématique des tickets de caisse.

« Les tickets de caisse n’ont souvent qu’une durée de vie de quelques secondes, ils finissent à la poubelle, ou par terre. Dans les caisses automatiques des supermarchés, les clients ne les prennent même pas, parfois », soutient l’auteure du projet de loi. Ce texte, soutenu par 36 députés, est entre les mains de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire. S’il est accepté, il pourrait être intégré à la loi de transition énergétique et s’appliquer à partir du 1er janvier 2020.

Les consommateurs pourraient demander leur ticket de caisse, mais le commerçant n’aurait pas à leur imprimer comme c’est le cas aujourd’hui. En revanche, une version dématérialisée serait offerte au client, qui la recevrait sur son adresse e-mail. Dans plusieurs pays, comme aux États-Unis ou en Chine, le ticket de caisse n’est imprimé que sur demande. Cela pourrait demain être aussi le cas en France.



Tags : consommation

Dans la même rubrique :
< >





Le déficit commercial de la France continue de se creuser

07/05/2019

Bientôt une prime de 400 euros pour le trajet domicile-travail

03/05/2019

Les nouveaux tarifs et changements du 1er mai

01/05/2019

Réduction d'impôts : Le Maire veut que 15 millions de Français en profitent

26/04/2019

Prime Macron : vers une pérennisation

17/04/2019

Notre-Dame-des-Landes : Vinci réclame une compensation de centaines de millions d'euros à l'Etat

15/04/2019

Les défaillances d’entreprises reculent légèrement

14/04/2019

Depuis janvier 2019, 800.000 foyers fiscaux ont modulé leur taux de prélèvement à la source

09/04/2019