La semaine de l'Eco du 28 mai 2015



Jeudi 28 Mai 2015
Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques de France et du monde de la semaine du 28 mai 2015


​Lundi 25 mai 2015 : Retraites : le patronat propose le départ à 67 ans

Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Celles et ceux qui sont proches de la retraite et qui ont déjà fait des plans pour les années à venir risquent de devoir changer un peu leur planning. Dans le dossier visant à sauver les retraites complémentaires des caisses Agirc-Arrco, bientôt à sec, le Medef a proposé de nouvelles solutions. Des solutions qui feront travailler plus les Français et, surtout, qui ne présentent pas d'augmentation des cotisations patronales.
 

Mardi 26 mai 2015 : Amazon va-t-il payer ses impôts en France, à commencer par... la TVA ?

Amazon cherche à donner le change en Europe. Le géant américain de la distribution est au cœur d’une enquête de la Commission européenne sur ses pratiques d’optimisation fiscale, qui lui permet de payer un minimum d’impôts tout en encaissant un maximum de profits.
 

Samsung écrasé par Apple en Chine, même en cassant ses prix

Les smartphones de Samsung ne font plus recette en Chine. La dernière étude IDC concernant le marché chinois confirme en effet un décrochage très important du constructeur coréen au profit des fabricants locaux… et d’Apple.
 

Mercredi 27 mai 2015 : Les riches les plus riches sont européens

Voici une étude qui va tordre le bras à bon nombre de préjugés : la zone géographique qui comprend les fortunes les plus importantes n’est ni l’Asie, ni les États-Unis, mais… l’Europe.
 

Jeudi 28 mai 2015 : Le secret bancaire suisse, c'est définitivement terminé

La Suisse n’est plus ce paradis fiscal qui permettait aux plus fortunés de planquer leurs bas de laine à l’abri des régimes fiscaux de leurs pays. La Suisse et l’Union européenne se sont en effet entendus sur un mécanisme d’échange d’informations automatiques.
 

Le plus gros fonds souverain du monde ne veut plus du charbon

Dans la lutte contre le réchauffement climatique toute petite avancée est bonne à prendre. Mais celle que vient de faire le fonds souverain norvégien, qui est actuellement le plus gros fonds souverain du monde, est très importante. A l'unanimité il a été décidé de ne plus investir dans tout ce qui tourne autour de l'énergie fossile, productrice de CO2 et de gaz à effet de serre.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Mars 2018 - 13:35 La semaine de l'Eco du lundi 19 mars 2018

Jeudi 15 Mars 2018 - 08:15 La semaines de l'Eco du lundi 12 mars 2018






Le recours au chômage partiel en légère hausse en novembre 2021

23/12/2021

Les catastrophes naturelles ont coûté 92,5 milliards d’euros en 2021

16/12/2021

Les syndicats valident le plan de Renault pour une réorganisation française

16/12/2021

Services mobiles : l’itinérance intra-UE prolongée jusqu’en 2032

09/12/2021

Avec sa levée de fonds de 100 millions de dollars, Lydia devient une nouvelle licorne française

09/12/2021

Linky : les consommateurs non équipés paieront un supplément

02/12/2021

Michelin va supprimer 614 postes l'année prochaine

02/12/2021

L’indemnité inflation finalement adoptée

25/11/2021