La semaine de l'Eco du 10 octobre 2016



Jeudi 13 Octobre 2016
Paolo Garoscio

Tour d'horizon des principaux événements économiques de la semaine du 10 octobre 2016.


​Lundi 10 octobre 2016 : Retraites complémentaire : les montants seront (encore une fois) gelés

cc/pixabay
cc/pixabay
Les retraités du secteur privé ne pourront encore une fois pas mettre du beurre dans leurs épinards : leurs régimes complémentaires, l'Agirc et l'Arrco, ne vont pas bien. En crise, des économies sont prévues depuis désormais plusieurs années mais elles n'ont pas encore suffit. Ainsi, en 2016, aucune revalorisation des montants versés aux bénéficiaires n'est à attendre.
 

​Mardi 11 octobre 2016 : Les Nations unies veulent offrir une navette spatiale aux pays en développement

Dans les films et dans la série Star Trek, les hommes voyagent dans l’espace sous l’autorité de la Fédération des planètes unies dont le logo ressemble à s’y méprendre à celui des Nations Unies... sauf qu’à la place des continents qui figurent sur l’emblème de l’ONU, les inventeurs de Star Trek ont mis des étoiles à la place.
 

​Le plafonnement de l'ISF a coûté 1 milliard d'euros à l'Etat en 2015

C'est ce qu'on peut appeler faire un bien mauvais calcul : le gouvernement a perdu plus d'un milliard d'euros d'impôts en 2015 à cause de son dispositif de plafonnement de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. Un rapport de Gilles Carrez, président Les Républicains de la Commission des Finances de l'Assemblée qu'a pu consulter le journal Le Figaro dénonce la mesure décidée en 2013 par François Hollande.
 

​Mercredi 12 octobre 2016 : 350 euros par mois : le "salaire" d'un agriculteur sur trois

S'il fallait encore une preuve de la situation catastrophique des agriculteurs de France, dont le nombre ne cesse de diminuer car ils n'arrivent pas à faire face à leurs dettes et que les lobbys agroalimentaires leur payent leur production une bouchée de pain, la voici m: la Mutualité Sociale Agricole (MSA) a calculé le salaire des agriculteurs en 2015. S'ils étaient au RSA, ils toucheraient plus (et sans rien faire).
 

​Jeudi 13 octobre 2016 : DieselGate : 25 000 suppressions d'emplois chez Volkswagen en 10 ans ?

Malgré ses nouveautés présentées au Salon Mondial de l'Auto de Paris 2016, dont le concept car I.D. 100 % électrique et autonome censé entrer en production vers 2020, le groupe au centre du scandale du DieselGate a dû faire les comptes. La chute de sa valeur boursière, le coût des réparations pour 11 millions de véhicules dans le monde, le coût des amendes et l'image écornée auprès des consommateurs vont l'obliger à écumer dans ses équipes. Et on ne parle pas de quelques centaines de postes.
 
 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Mars 2018 - 13:35 La semaine de l'Eco du lundi 19 mars 2018

Jeudi 15 Mars 2018 - 08:15 La semaines de l'Eco du lundi 12 mars 2018






Crédit immobilier : nouvelle hausse des taux d’usure début 2021

31/12/2020

La fusion entre Tiffany et LVMH validée par les actionnaires

31/12/2020

Théâtres et cinémas : le Conseil d’État valide le maintien de la fermeture

24/12/2020

Livret A : nouvelle collecte nette positive en novembre

23/12/2020

Crédits à la consommation : les établissements prêteurs dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

17/12/2020

Économie : la Banque de France esquisse des perspectives moroses

17/12/2020

Le chômage partiel est prolongé jusqu'à fin janvier, et peut-être au-delà

10/12/2020

Uber se sépare de ses activités dans les voitures autonomes

09/12/2020