L'État s'apprête à débourser près de 10 milliards d'euros pour renationaliser EDF



Jeudi 6 Octobre 2022
Olivier Sancerre

Pour avoir les mains libres et relancer le nucléaire en France, l'État a décidé de renationaliser EDF. Une opération à près de 10 milliards d'euros qui vise à sortir l'entreprise de la Bourse.


EDF, fer de lance de la relance nucléaire

Au mois de juillet, le gouvernement annonçait sa volonté de renationaliser EDF. Une opération largement symbolique, l'État détenant déjà 84% du capital de l'entreprise. Mais aussi un pari sur l'avenir : l'exécutif veut avoir les mains libres pour mettre en œuvre l'ambitieux programme de relance du nucléaire annoncée par Emmanuel Macron. EDF doit en effet être le maître d'œuvre de la construction de six EPR nouvelle génération, avec une option pour huit autres.

La France veut retrouver sa souveraineté énergétique, et cela a un prix : 9,7 milliards d'euros, soit la somme nécessaire pour racheter sur le marché les quelque 16% d'actions restantes d'EDF. L'État s'est en effet engagé à payer 12 euros par titre. Dans les faits, une fois qu'ils auront atteint 90% du capital, les pouvoirs publics pourront lancer la procédure formelle de retrait de la cote boursière.

OPA « simplifiée » à 12 euros le titre

L'État français a lancé ce mardi 4 octobre le processus d'achat des titres en déposant son projet d'offre publique d'achat « simplifiée » auprès de l'AMF, l'Autorité des marchés financiers. C'est donc le début des grandes manœuvres pour sauver l'énergéticien, bien mal en point avec une dette qui atteint les 60 milliards d'euros. Cette opération vise à rassurer les investisseurs afin que l'entreprise puisse mieux se financer.

L'affaire est aussi hautement politique. Pour remplacer Jean-Bernard Lévy à la tête d'EDF, l'Élysée a ainsi proposé Luc Rémont, qui officie actuellement en tant que responsable des affaires internationales de Schneider Electric. La nomination, qui doit encore être approuvée par le Parlement, parachève la construction de cette « nouvelle » EDF complètement aux mains de l'État.



Tags : EDF





Chômage : Le nombre de demandeurs d'emploi en légère baisse au troisième trimestre

16/11/2022

Inflation : le salaire de base a diminué en termes réels

10/11/2022

Les réserves européennes de gaz pourraient bien être à moitié vides à l’hiver 2023-2024

03/11/2022

En France, les défaillances d’entreprises devraient croître de 29% en 2023

27/10/2022

Réseau Action Climat plaide pour une réforme de la prime à la conversion

20/10/2022

Patrick Pouyanné fait la transparence sur sa rémunération, mais c'est peine perdue

19/10/2022

La taxe foncière poursuit sa hausse en 2022

13/10/2022

LVMH immunisé contre la crise : des résultats étincelants pour le groupe de luxe

13/10/2022