Fin du « quoi qu’il en coûte » : les défaillances d’entreprises en nette hausse



Jeudi 14 Avril 2022
Anton Kunin

Conséquence prévisible du « quoi qu’il en coûte », les dépôts de bilan enregistrent une hausse de 35% au premier trimestre 2022, comparé au premier trimestre 2021, révèle le cabinet Altares.


Les défaillances d’entreprises retrouvent leur niveau « normal »

Les défaillances d’entreprises sont en nette hausse. 9.972 procédures collectives ont été ouvertes depuis début 2022, soit une hausse de 35% par rapport au premier trimestre 2021, nous apprend le cabinet Altares dans son dernier bilan trimestriel. Et encore, ce niveau, proche du premier trimestre 2020 (10.902 défaillances), reste encore nettement inférieur à celui de 2019 ou de 2018 (aux alentours de 14.000 à l’époque).

Pour se persuader de la faiblesse relative de ce nombre de dépôts de bilan, il suffit d’ailleurs de comparer les chiffres de 2020 et 2021 à ceux de 2019, dernière année avant le Covid-19. En 2020 et 2021, moins de 61.000 procédures collectives avaient été ouvertes, contre 107.000 lors des deux années précédentes. Par ailleurs, plus de 46.000 entreprises ont été sauvées de la défaillance au plus fort de l’épidémie de Covid-19, ont calculé les spécialistes d’Altares.

Les liquidations judiciaires en forte hausse au premier trimestre 2022

Au premier trimestre 2022, les procédures de redressement judiciaire enregistrent une hausse rapide de 46,6% (2.188 jugements prononcés). Elles représentent moins d’un jugement sur quatre (22%), un taux très en-dessous des 30% relevés en 2018. Les jugements de liquidation judiciaire augmentent également fortement (+31,7%, soit 7.564 liquidations).

Les dépôts de bilan concernent surtout les jeunes entreprises. En effet, près de la moitié (48%) des entreprises entrées en défaillance au premier trimestre 2022 ont été créées il y a moins de cinq ans. Plus sévère encore, les défaillances chez les entreprises fondées pendant ou juste avant la crise sanitaire du printemps 2020 ont flambé de 52%. Parmi ces entreprises, 83,8% ont été immédiatement placées en liquidation judiciaire.








Assurance-chômage : l’Unédic espère une réduction rapide de sa dette

09/06/2022

Nouvel épisode dans la saga de l’acquisition de Twitter par Elon Musk

09/06/2022

Immobilier : sur un an, les prix ont augmenté de 7,3% dans l’ancien

02/06/2022

L'inflation frappera la France jusqu'à la fin 2023, selon Bruno Le Maire

02/06/2022

Tout en restant « fourmis » plutôt que « cigales », les Français épargnent à un moindre rythme

19/05/2022

Frédéric Oudéa, le directeur général de Société Générale, quittera son poste en 2023

19/05/2022

Les prix à la machine à café vont augmenter

12/05/2022

L’Europe survivrait sans le pétrole de Poutine, mais à peine sans son gaz

12/05/2022