Engie verse de gros dividendes grâce à la flambée des cours de l'énergie



Mercredi 22 Février 2023
Aurélien Delacroix

Engie profite de la situation actuelle sur les marchés de l'énergie et affiche des résultats très solides pour 2022. L'énergéticien va verser un gros dividende à ses actionnaires.


Résultats en forte progression

Alors que les consommateurs ne peuvent pas faire autrement que de se serrer la ceinture pour payer leurs factures d'énergie, Engie a annoncées résultats annuels en très forte hausse. Le chiffre d'affaires a flambé de 62,2% en 2022 par rapport à l'année précédente, soit un total de 93,9 milliards d'euros ! C'est la conséquence directe de l'explosion des cours de l'énergie : les prix du gaz ont par exemple été multipliés par 8 l'an denier par rapport à la période 2016-2020…

Pour les Français, c'est une mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat. Les actionnaires d'Engie vont eux se frotter les mains : l'entreprise a annoncé un dividende à 1,4 euro le titre, contre 0,85 euro en 2021. Soit une hausse vertigineuse de 65% d'une année sur l'autre… Le groupe s'est engagé à verser des dividendes d'un montant d'au moins 0,65 euro par action entre 2023 et 2025.

Engie profite de conditions de marché sans précédent

Les conditions de marché sont « sans précédent », a expliqué la directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor. L'Ebitda, autrement dit le résultat brut d'exploitation, a augmenté de 27% à 13,7 milliards d'euros. En revanche, le résultat net qui prend en compte les éléments exceptionnels s'établit à seulement 200 millions, contre 3,7 milliards en 2021. En cause : des pertes de 2,8 milliards liées à Nord Stream 2, et le versement de 900 millions de taxes sur les bénéfices, une mesure de l'Union européenne.

Pour 2023, Engie prévoit un résultat net récurrent (c'est à dire hors éléments exceptionnels) de 3,4 à 4 milliards d'euros, alors que l'entreprise affiche 5,2 milliards en 2022 (contre 2,9 milliards en 2021). Ce résultat devrait tourner entre 4,1 et 4,7 milliards en 2025. L'occasion de verser de très intéressants dividendes durant les prochaines années.



Tags : Engie





Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024

La SFAM en liquidation judiciaire : consommateurs et salariés sur le carreau

25/04/2024

Vers un Compte épargne temps universel pour les salariés français

18/04/2024

Crise de croissance chez Tesla

18/04/2024

Défaillances d'entreprises : nouveau record au premier trimestre 2024

11/04/2024

Échec des négociations sur l'emploi des seniors

10/04/2024

Le gouvernement lance l’Ecobalyse, une sorte d’éco-score de l’habillement

04/04/2024
Facebook
Twitter