Croissance : le FMI baisse ses prévisions mondiales



Jeudi 27 Janvier 2022
Paolo Garoscio

Le Fonds Monétaire International (FMI) s’est montré un peu moins optimiste qu’auparavant dans ses dernières prévisions de croissance pour l’année 2022. En cause : des incertitudes concernant la pandémie, mais surtout l’impact d’un ralentissement de la croissance chez les deux premières puissances mondiale, les États-Unis et la Chine.


Le FMI revoit à la baisse la croissance des États-Unis et de la Chine

Pixabay/sergeitokmakov
Pixabay/sergeitokmakov
La pandémie de Covid-19, avec le variant Omicron qui se propage à une vitesse record, continue de peser sur la croissance économique mondiale. En particulier aux États-Unis, selon le FMI : la prévision de croissance américaine a été revue à la baisse de 1,2 point pour 2022, la faisant tomber à 4%. Un coup dur pour l’administration Biden… qui devra composer avec une croissance de 2,6% pour 2023.

En Chine, la croissance de l’année 2022 sera impactée par les difficultés liées à la pandémie, selon le FMI, mais aussi par celles des groupes immobiliers comme Evergrande, en quasi-faillite en 2021 et qui fait craindre un risque systémique sur le secteur. Le Fonds Monétaire International a donc baissé de 0,8% sa prévision de croissance pour la Chine pour 2022, mais le pays devrait bénéficier d’un rebond de croissance en 2023, le FMI tablant sur 5,2%.

La croissance revue à la baisse au niveau mondial

L’abaissement des prévisions de croissance de la Chine et des États-Unis ont un impact au niveau mondial, les deux pays étant les premières économies du monde. Le FMI baisse donc sa prévision de croissance globale pour 2022 de 0,5%, la faisant tomber à 4,4%. Néanmoins, l’économie mondiale devrait compenser une partie de cette baisse de croissance dès 2023, année pour laquelle les prévisions du FMI sont en hausse de 0,2%, à 3,8%.

Selon le FMI, si 2022 devrait encore être marquée par des situations qui freinent la reprise, la situation s’améliorera dès 2023, notamment sur le front des pénuries ou encore de la pandémie.








Les arrêts maladie se sont multipliés en 2021

08/09/2022

Medef : moins d'indemnisation chômage quand le marché de l'emploi se porte bien

01/09/2022

Escroqueries sur France Connect : l’authentification via le compte Ameli suspendue

01/09/2022

Les sociétés cotées ont versé des dividendes record au deuxième trimestre 2022

25/08/2022

Amazon : nouvelle hausse des commissions pour les vendeurs

18/08/2022

Les non-remboursements de crédits en forte hausse

11/08/2022

Loi de finances rectificative pour 2022 : un accord trouvé entre députés et sénateurs

04/08/2022

Les ruptures conventionnelles très en vogue dans les entreprises en 2021

04/08/2022