Croissance : Hollande juge la prévision de 1 % « réaliste »



Jeudi 2 Octobre 2014
Jean-Baptiste Le Roux

Même la prévision de croissance de 1 % pour 2015 commence à être mise en doute. Pourtant, François Hollande y croit encore. A la différence du Haut conseil des Finances publiques.


@Shutter
@Shutter

Lui, y croit encore. François Hollande a déclaré jeudi 2 octobre que la prévision de croissance de 1 % pour 2015 était « réaliste ». Le président de la République reste donc confiant, même si de plus en plus de monde s’accorde à penser que cela ne sera pas possible. A commencer par le Haut conseil des Finances publiques, un organe indépendant qui a qualifié cette estimation d’optimiste.

 

« Nous avons pris un chiffre prudent » a précise le chef de l’Etat. Pour lui, la croissance devrait repartir grâce au pacte de responsabilité, qui aura des conséquences sur l’activité et sur l’emploi en 2015. François Hollande ajoute que cette prévision de croissance à 1 % devrait également dépendre de l’Europe, l’apaisement aux frontières, et le niveau de l’euro.

 

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre des Finances, Michel Sapin, raillait les conclusions du Haut conseil des Finances publiques. « C’est plus simple de dire qu’un chiffre est optimiste que réaliste ». Ajoutant « j’ai cette prétention de présenter des comptes sincères ». Pour l’heure, la croissance pour cette année a été réduite de 1 % à 0,4 %. De bon augure ?





Dans la même rubrique :
< >





Le permis de louer débarque à Perpignan

24/09/2020

E. Leclerc conforte sa position de numéro 1 de la grande distribution

24/09/2020

Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?

17/09/2020

La fraude aux prestations sociales reste un sujet brûlant

10/09/2020

Seuls 8% des Français sont « multi-bancarisés »

03/09/2020

Chute importante de la fréquentation dans les musées parisiens

03/09/2020

Jouets contrefaits : les volumes des saisies ne diminuent pas

27/08/2020

Jean Castex : le plan de relance sera présenté le 3 septembre

26/08/2020