Crédit immobilier : des prêts plus importants sur des durées plus longues



Jeudi 20 Août 2020
Anton Kunin

Le montant moyen d’un prêt immobilier a augmenté considérablement au premier semestre 2020. La durée moyenne de l’emprunt s’est également allongée, révèle la Centrale de Financement dans son bilan du premier semestre 2020.


Le crédit immobilier, de plus en plus une commodité au service des ménages aisés

Le crédit immobilier garde sa vitalité, mais ne bénéficie plus à un éventail d’emprunteurs aussi large qu’avant. Au premier semestre 2020, hausse des prix immobiliers oblige, le montant moyen des prêts montés au cours du semestre a augmenté de 9,05%. Accessoirement, le montant d'apport demandé pour les dossiers montés au cours du semestre a augmenté de 0,60%.

Cette tendance cache un autre constat, logique d’ailleurs : les crédits qui ont été accordés sur le semestre l’ont été à des emprunteurs à plus hauts revenus : +7.500 euros/an de plus qu’au premier semestre 2019.

La conjoncture actuelle est défavorable aux emprunteurs aux faibles revenus

Des ménages à revenus plus modestes se sont donc retrouvés exclus de l’accès au crédit immobilier. Et c’est logique : depuis le 1er juillet 2020, le taux d’usure a baissé. Pour rappel, le taux d’usure est le taux maximum que les banques sont autorisées à appliquer aux crédits. Cette règle est censée protéger les emprunteurs des taux abusifs. Le taux d’usure étant la moyenne des taux pratiqués sur le trimestre précédent, lorsque les taux remontent (comme c’est le cas actuellement), le taux d’usure crée un effet de plafond en empêchant les emprunteurs aux revenus modestes d’accéder au crédit.

Au premier semestre 2020, l’essentiel des dossiers (86%) concernaient l’achat d'une résidence principale. La durée moyenne de l'emprunt s'est allongée de 2 mois entre 2019 et 2020, principalement à cause des ménages qui ont reporté ou mis en suspens leurs échéances de prêt pendant la crise. Cette durée s’établit aujourd’hui à 20 ans et 8 mois.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 14:00 Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?






Jean Castex : le plan de relance sera présenté le 3 septembre

26/08/2020

Crédit immobilier : des prêts plus importants sur des durées plus longues

20/08/2020

Vacances : 1 Français sur 2 ne pense pas partir avant 2021

13/08/2020

Prime à l’embauche d’un jeune : le décret vient d’être publié

06/08/2020

Plan d’économies pour Accor, qui va supprimer mille emplois

06/08/2020

Éducation financière : pas d'évolution positive des connaissances des Français

30/07/2020

Un coup de pouce pour l'allocation de rentrée scolaire

30/07/2020

Des chèques-vacances pour le personnel soignant : la loi est prête

23/07/2020