Aéronautique : Airbus loin devant Boeing



Jeudi 2 Janvier 2020
Olivier Sancerre

Airbus a ravi à son rival Boeing la première place en termes de livraison d'appareils l'an dernier ainsi que de prises de commandes. Une position que le constructeur européen devrait conserver en 2020.


Des livraisons trois fois plus importantes

En 2019, Airbus a ravi à Boeing la couronne du plus grand nombre de livraisons, un trophée que détenait l'avionneur américain depuis 2011. Selon les chiffres de Reuters, le constructeur européen a livré 863 avions en 2019, soit 7,9% de plus que l'année précédente. Du jamais vu dans l'industrie aéronautique. De son côté, le rival américain s'est contenté d'une performance trois fois moindre, avec 345 avions livrés entre janvier et novembre, contre 704 en 2018. La crise du 737 MAX continue de secouer l'industriel qui a cloué au sol son avion vedette en mars dernier, suite à deux crashs. Des accidents liés à la sécurité de l'avion, qui ont poussé les régulateurs aériens à l'interdire de vol.

En octobre dernier, Airbus avait revu à la baisse son objectif de livraison à 860 unités. Grâce à l'apport de ressources supplémentaires et aux équipes qui ont sacrifié leurs congés de fin d'année, ce but a été atteint et dépassé. L'agence de presse ne précise pas le volume de livraison des A220, l'ancienne C-Series du groupe canadien Bombardier, dont Airbus a pris le contrôle en juillet 2018.

Le 737 MAX toujours cloué au sol

Boeing aura du mal à retrouver son niveau de livraison des années précédentes, du moins pas en 2020, puisque la production du 737 MAX a été suspendue en janvier pour une durée indéterminée. Le redémarrage d'une chaîne d'assemblage étant particulièrement long et complexe, le constructeur devra faire le dos rond pendant encore un moment, le premier objectif étant de retrouver le feu vert des régulateurs.

Airbus est aussi le grand gagnant au niveau des commandes, avec plus de 1 000 avions commandés l'an dernier. L'avionneur a bénéficié d'un sérieux coup de pouce en octobre dernier, avec un contrat record de 300 avions pris par la compagnie aérienne indienne à bas coût IndiGo. Une commande estimée à 35 milliards de dollars (prix catalogue), poussant même Airbus à mettre en place une nouvelle ligne de production à Toulouse.



Tags : airbus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 14:00 Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?






Jean Castex : le plan de relance sera présenté le 3 septembre

26/08/2020

Crédit immobilier : des prêts plus importants sur des durées plus longues

20/08/2020

Vacances : 1 Français sur 2 ne pense pas partir avant 2021

13/08/2020

Prime à l’embauche d’un jeune : le décret vient d’être publié

06/08/2020

Plan d’économies pour Accor, qui va supprimer mille emplois

06/08/2020

Éducation financière : pas d'évolution positive des connaissances des Français

30/07/2020

Un coup de pouce pour l'allocation de rentrée scolaire

30/07/2020

Des chèques-vacances pour le personnel soignant : la loi est prête

23/07/2020