1 Français sur 2 est à découvert au moins une fois par an



Jeudi 3 Décembre 2020
Anton Kunin

En 2020, 51% des Français ont été à découvert sur leur compte bancaire au moins une fois dans l’année, nous apprend une étude de Panorabanques.


En 2020, 2 Français sur 5 estiment avoir perdu en pouvoir d’achat

Les années passent mais le recours au découvert bancaire ne diminue pas… En 2020, un peu plus d’1 Français sur 2 déclare avoir été dans le rouge. 49% de ces personnes ont même dépassé leur limite de découvert autorisé. Pire, 9% ne disposaient pas d’une autorisation de découvert. Concernant la fréquence d’utilisation du découvert, 38% des personnes qui l’ont été au moins une fois dans l’année y ont fait recours tous les mois, et 30% une fois par trimestre.

Ce fort taux de recours au découvert bancaire est révélateur de la situation fragile du budget des Français. En 2020, 43% des Français estiment avoir perdu en pouvoir d’achat. Les personnes estimant leur pouvoir d’achat déjà faible sont d’ailleurs particulièrement nombreuses (64%) à l’avoir vu diminuer encore.

Les principaux utilisateurs du découvert bancaire sont… les jeunes

Mais le découvert n’est pas l’apanage des seules personnes à faibles revenus. Même les personnes les plus fortunées sont touchées par le découvert. En effet, 43% de ceux qui gagnent plus de 3.000 euros par mois sont à découvert au moins une fois par an.

La même étude nous apprend que le public le plus demandeur de découvert est les jeunes. De fait, 61% des jeunes de 18 à 34 ans ont utilisé leur découvert au moins une fois dans l’année. Quant aux montants, 28% des Français à découvert le sont en moyenne de plus de 300 euros par mois, et 35% de ceux qui sont à découvert le sont à moins de 100 euros par mois.







Crédit immobilier : nouvelle hausse des taux d’usure début 2021

31/12/2020

La fusion entre Tiffany et LVMH validée par les actionnaires

31/12/2020

Théâtres et cinémas : le Conseil d’État valide le maintien de la fermeture

24/12/2020

Livret A : nouvelle collecte nette positive en novembre

23/12/2020

Crédits à la consommation : les établissements prêteurs dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

17/12/2020

Économie : la Banque de France esquisse des perspectives moroses

17/12/2020

Le chômage partiel est prolongé jusqu'à fin janvier, et peut-être au-delà

10/12/2020

Uber se sépare de ses activités dans les voitures autonomes

09/12/2020