​L'Insee relève la croissance de 2015 et baisse le déficit



Jeudi 8 Septembre 2016
Paolo Garoscio

La rentrée s'annonce plutôt rose pour le gouvernement car l'Institut de Statistiques français, l'Insee, a tout simplement déclaré que l'année 2015 a été bien meilleure que prévu. Que ce soit sur le plan de la croissance ou de la réduction du déficit, tous les voyants sont au vert par rapport aux derniers chiffres annoncé sen mars 2016. De quoi conforter le gouvernement dans ses objectifs pour 2016 et 2017.


cc/pixabay
cc/pixabay
La croissance nulle du deuxième trimestre 2016 n'aidera sans doute pas le gouvernement a atteindre les 1,5 % de croissance espérés par le ministère de l'Economie mais la France est sur la bonne voie. Mardi 6 septembre 2016 l'Insee a annoncé que la croissance en 2015 a été supérieure à ce qu'initialement attendu atteignant 1,2 % sur l'année. Les dernières estimations parlaient de 1 %, la croissance devait alors être plombée par les attentats.

Mais finalement les ménages ont consommé plus que prévu et les entreprises ont investi ce qui a permis au PIB de l'Hexagone de faire mieux que ce qui était prévu. Une première bonne nouvelle.

Une croissance supérieure à ce qu'annoncé s'accompagne également d'un déficit inférieur à ce qu'attendu. Dans la Loi de Finances de 2015 le gouvernement tablait sur 3,8 % de déficit public et déjà en mars 2016 l'Insee avait donné une bonne nouvelle : le déficit était alors estimé à 3,6 % pour 2015. Mardi 7 septembre 2016 ce taux a été révisé à la baisse par l'Institut qui annonce 3,5 % de déficit sur l'année.

Le gouvernement peut donc sourire : dimanche 4 septembre 2016 le Commissaire européen aux Affaires Economiques, Pierre Moscovici, avait rappelé à la France ses engagements de réduire le déficit sous la barre des 3 % en 2017 faute de quoi une amende lui aurait été infligée. Avec un déficit de 3,5 % en 2015 le gouvernement s'approche un peu plus de cet objectif.




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 14:00 Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?






Jean Castex : le plan de relance sera présenté le 3 septembre

26/08/2020

Crédit immobilier : des prêts plus importants sur des durées plus longues

20/08/2020

Vacances : 1 Français sur 2 ne pense pas partir avant 2021

13/08/2020

Prime à l’embauche d’un jeune : le décret vient d’être publié

06/08/2020

Plan d’économies pour Accor, qui va supprimer mille emplois

06/08/2020

Éducation financière : pas d'évolution positive des connaissances des Français

30/07/2020

Un coup de pouce pour l'allocation de rentrée scolaire

30/07/2020

Des chèques-vacances pour le personnel soignant : la loi est prête

23/07/2020