Record de dividendes versés dans le monde au premier trimestre



Jeudi 25 Mai 2023
Aurélien Delacroix

Le premier trimestre de l'année 2023 a été marqué par une croissance notable des dividendes versés aux actionnaires en France et dans le monde. Dans l'Hexagone, ce sont les groupes de luxe qui ont principalement contribué à la hausse des dividendes. Sur le plan mondial, le record a été atteint grâce à des versements exceptionnels dans l'industrie automobile.


Les dividendes en France portés par les groupes de luxe

En France, la croissance des dividendes au premier trimestre a été notablement portée par les groupes de luxe Hermès et Kering. Leur contribution a permis une augmentation des dividendes de 11,6% pour atteindre un total de 2,8 milliards d'euros, selon une récente étude publiée par le gestionnaire d'actifs Janus Henderson. Il convient de préciser que ce chiffre reste en deçà des records en dépit d'un trimestre généralement calme en termes de dividendes.

À l'échelle mondiale, les versements aux actionnaires ont atteint 326,7 milliards de dollars entre janvier et mars 2023. Ce chiffre représente une augmentation de 12% par rapport à la même période de l'année précédente, ce qui constitue un nouveau record. Cette progression a été soutenue par des versements exceptionnels, notamment de la part des constructeurs automobiles comme Ford et Volkswagen qui ont représenté près d'un tiers des dividendes extraordinaires de ce trimestre. De plus, le secteur automobile a versé dix fois plus de dividendes qu'à la même période l'année dernière.

Record mondial de dividendes boosté par l'industrie automobile

Volkswagen a été particulièrement généreuse ce trimestre en versant un dividende extraordinaire de 6,3 milliards de dollars, alimenté par l'introduction en bourse de Porsche à la fin de l'année précédente. Cependant, le titre de champion des dividendes du premier trimestre revient au groupe danois de transport maritime Moller Maersk. Celui-ci a distribué 11,7 milliards de dollars, plus de la moitié étant attribuée sous forme de dividende extraordinaire, faisant suite à un bénéfice net record enregistré en 2022.

Janus Henderson anticipe que les dividendes globaux pour l'année 2023 atteindront 1.640 milliards de dollars, soit une croissance de 5,2 %. Le gestionnaire souligne que cette prévision est d'autant plus impressionnante que l'année 2022 a été marquée par de nombreux défis économiques, notamment l'inflation élevée, des taux d'intérêt en hausse et les répercussions de la pandémie de COVID-19. Les entreprises cotées ont également procédé à un niveau record de rachats d'actions l'an dernier, un autre moyen de rémunérer les actionnaires.



Tags : dividendes





SUV à Paris : pour le lobby de la voiture, surfacturer le stationnement est une fausse solution

08/02/2024

L'économie française sera à la peine en 2024

08/02/2024

« Taxe lapin » : Gabriel Attal promet de s’attaquer aux rendez-vous médicaux non honorés

01/02/2024

Déficit budgétaire de la France : en 2023, la situation est pire que prévu

25/01/2024

Défaillances d’entreprises : le pire quatrième trimestre depuis 30 ans

18/01/2024

Tabac : baisse des ventes encore en 2023

11/01/2024

Bonus réparation : les réparateurs ont augmenté leurs tarifs

04/01/2024

« Réduflation » : vers plus de transparence dans la grande distribution

04/01/2024
Facebook
Twitter