Linky : les Français ne paieront pas pour le compteur d'Enedis



Jeudi 3 Juin 2021
Olivier Sancerre

Les compteurs Linky ne devront pas être payés par les consommateurs. Le gouvernement et Enedis se sont voulus rassurants sur le sujet, il n'y aura pas de hausse de la facture pour rembourser les appareils.


Enedis s'inscrit en faux

Le compteur Linky est décidément au cœur de la tempête. Après un déploiement difficile en raison de craintes sanitaires injustifiées, l'appareil est désormais présent dans 32 millions de foyers, soit 90% de son déploiement. Enedis a investi un total de 5,7 milliards d'euros dans ce projet, notamment en contractant un prêt de plus de 5 milliards… Un prêt que les Français devaient rembourser, selon un article du Parisien qui a fait grand bruit en début de semaine.

La facture d'électricité des consommateurs aurait dû gonfler d'une quinzaine d'euros par an pendant huit ans pour régler la note, sachant qu'un compteur coûte environ 130 euros. Il n'en sera rien, assure Enedis. Dans un communiqué de presse, l'entreprise martèle que « les consommateurs ne paieront donc pas un coût supplémentaire dû à Linky ». Selon le groupe énergétique, « les économies de charges d’Enedis compenseront les sommes à payer au titre de l’investissement Linky ».

Le gouvernement et la CRE montent au créneau

Même son de cloche du côté du gouvernement. Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée à la Transition écologique, a expliqué qu'Enedis exerçait une mission de service public régulée et rémunérée au travers des tarifs d'utilisation des réseaux d'électricité placés sous le contrôle de la Commission de régulation de l'énergie (CRE). « La CRE a vérifié et confirmé que le coût total du projet sera inférieur au budget initial et que les économies de charge prévues seront bien au rendez-vous et donc incluses dans le tarif », a indiqué la ministre.

La Commission a repris un discours similaire, expliquant que le financement du déploiement des compteurs Linky est réalisé grâce aux économies dégagées par son utilisation. Enedis peut réaliser des opérations de maintenance à distance, et relever les compteurs sans qu'un technicien se rende en personne chez le client. 



Tags : enedis





Les concessions, un modèle qui plaît aux régions françaises

27/05/2021

Le début des soldes décalé au 30 juin 2021

27/05/2021

Le salaire, encore et toujours premier critère d'attractivité des entreprises

27/05/2021

Dons aux associations : les montants en hausse de 13,7% en 2020

20/05/2021

Indemnisation des pertes d’exploitation : les TPE attaquent AXA

06/05/2021

Allocation chômage pour travailleurs indépendants : 18 mois plus tard, le bilan est maigre

29/04/2021

CLCV : haro sur les jus de fruit !

29/04/2021

Le gestionnaire des gares dans la ligne de mire de la Cour des comptes

22/04/2021