Les prix des légumes augmentent, ceux des fruits baissent



Lundi 26 Août 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

Selon les statistiques publiées, lundi 26 août, par Familles rurales, ceux qui veulent manger cinq fruits et légumes par jour consacrent entre 117 et 222 euros par mois à l'achat de ces produits frais. Tout dépend notamment de la part du bio et du local dans le panier. Explications.


Selon Familles rurales, la part des fruits et légumes frais dans votre budget des ménages français représente chaque mois de 10% à 18% du Smic net (actuellement de 1.202,92 euros), soit entre 117 et 222 euros, pour une famille de quatre (deux enfants et deux adultes), qui en consomme 400 grammes par jour. Ce poids est celui correspondant au minimum du fameux "cinq fruits et légumes" préconisé par les autorités sanitaires. 

L'Observatoire des prix des fruits et légumes, réalisé pour la 13e année par l'association de consommateurs et publié lundi 26 août, s'appuie sur quatre profils. Chaque famille type observe des habitudes différentes concernant la provenance des produits (France ou étranger) et leurs méthodes de production (agriculture conventionnelle ou biologique). 


Les prix des fruits baissent, ceux des légumes augmentent

En moyenne, les prix des fruits ont baissé de 4 % sur un an (-8 % pour le biologique) tandis que les étiquettes des légumes ont affiché une hausse de quelque 10 % (+2 % pour le bio). Près de 16 % de baisse pour les pommes et les pêches. Acheter un panier type de 8 sortes de fruits (pomme, abricot, cerise, fraise, pêche, nectarine, poire et melon, d’un kilo ou une pièce par variété) revient en 2019 à 30 euros contre 31,25 euros en 2018, en moyenne.

A contrario, le prix d’un panier de légumes (aubergine, carotte, courgette, haricot vert, poivron, pomme de terre, tomate et salade) est quant à lui passé de 18 euros à 19,80 euros. Dans le détail, les pommes et les pêches sont les fruits qui ont connu la plus forte baisse de prix (-16 %), de 2,73 euros à 2,28 euros et de 3,30 euros à 2,77 euros. Les prix de la tomate ont pour leur part grimpé à 2,45 euros le kilo (1,88 euro en 2018) et ceux de la pomme de terre ont atteint 1,81 euro (1,30 euro en 2018).



Tags : fruits, légumes, prix

Dans la même rubrique :
< >





Un nouveau fonds d'épargne pour investir dans les entreprises

01/10/2020

Le permis de louer débarque à Perpignan

24/09/2020

E. Leclerc conforte sa position de numéro 1 de la grande distribution

24/09/2020

Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?

17/09/2020

La fraude aux prestations sociales reste un sujet brûlant

10/09/2020

Seuls 8% des Français sont « multi-bancarisés »

03/09/2020

Chute importante de la fréquentation dans les musées parisiens

03/09/2020

Jouets contrefaits : les volumes des saisies ne diminuent pas

27/08/2020