Les Parisiens qui quittent la capitale vont surtout à Nice, Marseille et Bordeaux



Jeudi 16 Juin 2022
Anton Kunin

C’est sur Nice, Marseille et Bordeaux que mettent le plus souvent le cap les Parisiens qui font le choix de s’installer en province, révèlent les groupes SeLoger et Meilleurs Agents.


L’Hérault, la Haute-Savoie et le Morbihan, trois destinations montantes pour les Parisiens qui déménagent

Les velléités des Parisiens de s’installer en province semblent s’être durablement renforcées depuis les confinements. Avant la pandémie, 48,7% des Parisiens faisaient part de leur souhait de déménager et acheter hors de la capitale. Deux ans (et trois confinements) plus tard, ils sont donc 59% à vouloir quitter Paris. Ce sont les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et la Gironde qui concentrent le plus grand nombre de recherches immobilières des Parisiens qui souhaitent s’installer en province, avec respectivement 9%, 8% et 7% pour chacun de ces départements, révèlent le spécialiste des portails immobiliers SeLoger et le spécialiste de l’estimation immobilière en ligne Meilleurs Agents.

Mais, même si ce sont ces trois départements qui concentrent le plus grand nombre de recherches en chiffres absolus, le Top 3 des départements qui voient leur nombre de recherches depuis Paris s’envoler est tout autre : c’est l’Hérault (+96% de recherches depuis Paris), la Haute-Savoie (+78%) et le Morbihan (+66%).

Les Français souhaitent rarement déménager loin… sauf les Parisiens !

Et ces velléités se concrétisent bien : aujourd’hui, les Parisiens « pèsent » beaucoup sur le marché immobilier. De fait, 54,1% des intentions d’achat en province concernent des Parisiens, ont calculé les deux spécialistes de l’immobilier. Les Parisiens se distinguent en effet par là des habitants des autres départements dans le sens où, lorsqu’ils songent à déménager, ils sont majoritaires à vouloir partir loin, alors même que près de 60% des Français cherchent à déménager à seulement 30 minutes de leur lieu d'habitation actuel.

Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que les prix baissent à Paris et augmentent en province. Depuis juin 2020, les prix parisiens ont ainsi reculé de 2,6%, alors que dans le même temps, ils ont progressé de 9,9% dans les dix plus grandes villes de France (hors Paris), de 11,3% sur l'ensemble du territoire et de 6,7% en zone rurale.








Assurance-chômage : l’Unédic espère une réduction rapide de sa dette

09/06/2022

Nouvel épisode dans la saga de l’acquisition de Twitter par Elon Musk

09/06/2022

Immobilier : sur un an, les prix ont augmenté de 7,3% dans l’ancien

02/06/2022

L'inflation frappera la France jusqu'à la fin 2023, selon Bruno Le Maire

02/06/2022

Tout en restant « fourmis » plutôt que « cigales », les Français épargnent à un moindre rythme

19/05/2022

Frédéric Oudéa, le directeur général de Société Générale, quittera son poste en 2023

19/05/2022

Les prix à la machine à café vont augmenter

12/05/2022

L’Europe survivrait sans le pétrole de Poutine, mais à peine sans son gaz

12/05/2022