L'aéroport Paris-Orly retrouve sa fréquentation d'avant la crise sanitaire



Jeudi 18 Août 2022
Olivier Sancerre

La crise sanitaire est quasiment du passé pour l'aéroport Paris-Orly, dont le niveau de fréquentation en juillet a retrouvé les niveaux d'il y a trois ans.


Un bilan positif pour le groupe ADP

Le groupe ADP, qui gère les deux plus importants aéroports parisiens, n'avait que de bonnes nouvelles à donner pour leur activité en juillet. À l'occasion de la présentation des résultats du premier semestre, l'entreprise a en effet révélé que la fréquentation à Paris-Orly avait, le mois dernier, quasiment retrouvé le niveau d'activité de juillet 2019. L'aéroport a ainsi accueilli 3,1 millions de passagers, soit 99% de l'activité d'il y a trois ans.

Quant à Roissy-Charles-de-Gaulle, il faudra plus de temps pour renouer avec le niveau de fréquentation d'avant la pandémie. En juillet, l'aéroport a dénombré 6 millions de passagers, soit 81% de juillet 2019. Il s'agit néanmoins d'une progression, souligne ADP. Les deux principaux aéroports parisiens ont atteint 86,3% du trafic de la même période il y a trois ans (9,1 millions de passagers).

Rebond de l'activité à l'international

Tout aussi encourageant, la reprise du trafic international confirme le rebond de l'activité. Les deux aéroports affichent ainsi un trafic international de 84,8% par rapport à juillet 2019, avec 99,6% pour la destination Afrique, 88,5% pour le Moyen-Orient et 86,3% pour l'Amérique du Nord. Seule ombre au tableau, les passagers allant dans la zone Asie-Pacifique se font toujours discrets (36,1%).

ADP a globalement accueilli 147,9 millions de passagers dans l'ensemble de ses aéroports au premier semestre (le groupe gère en effet les aéroports de Santiago du Chili, de New Delhi, d'Antalya…). Pour le mois de juillet, le niveau de fréquentation a atteint 83,7% en comparaison d'il y a trois ans. Tous ces chiffres annoncent une période estivale satisfaisante pour l'ensemble du secteur aérien.



Tags : adp

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Janvier 2023 - 13:15 LVMH pèse désormais plus lourd que Tesla en Bourse






Les taux d’usure augmenteront très légèrement au 1er janvier 2023

29/12/2022

Vers un bénéfice net record pour la SNCF

28/12/2022

Produits de la pêche : l’information des consommateurs est trop souvent incomplète

22/12/2022

Pas de récession en 2023, selon la Banque de France

21/12/2022

La fin de la remise systématique des tickets de caisse repoussée au 1er avril 2022

15/12/2022

L'emploi salarié dans le secteur privé toujours en grande forme

14/12/2022

Nitrites : Yuka gagne pour la première fois contre les charcutiers

08/12/2022

Véhicules d’occasion : nouvelle chute des immatriculations en novembre 2022

01/12/2022