Just Eat supprime près de 270 postes en CDI en France



Jeudi 14 Avril 2022
Olivier Sancerre

Just Eat avait fait sensation en annonçant l'embauche, en contrat à durée indéterminée, de livreurs. Malheureusement, ce modèle n'a pas fonctionné comme la plateforme l'espérait : l'entreprise a annoncé un plan de sauvegarde de l'emploi.


Fin du modèle salarié

Uber Eats, Deliveroo et la très grande majorité des plateformes de livraison de repas se reposent sur les livreurs auto-entrepreneurs, au statut plus flexible et aux frais moins élevés. Just Eat avait décidé d'aller à contre-courant : début 2021, l'entreprise anglo-néerlandaise annonçait l'embauche, en CDI, de 4.500 livreurs. Du jamais vu pour un tel service ! Hélas, le « modèle salarié » mis en place par Just Eat a montré ses limites.

Le groupe a ainsi annoncé pour la France un plan de sauvegarde de l'emploi qui devrait aboutir d'ici la fin de l'année. 269 livreurs en CDI perdront leur emploi, sur des effectifs qui comptent de 800 à 900 personnes. Mais Just Eat ne renonce pas pour autant à ce qui a fait sa singularité : la plateforme va conserver des livreurs salariés dans sept villes, sur un total de 27. 

Retour à la réalité

Paris et sa banlieue, Marseille, Lyon, Roubaix, Toulouse, Strasbourg et Lille continueront à être desservis par des livreurs en CDI. Ces marchés représentent les trois quarts des commandes et les deux tiers des effectifs de Just Eat. Dans ses vingt autres villes, la plateforme pourrait faire appel à un prestataire de livraison externe, ou reprendre à son compte le modèle des livreurs auto-entrepreneurs.

Le marché de la livraison de repas à domicile a explosé ces deux dernières années, en raison bien sûr de la crise sanitaire qui a obligé les restaurants à fermer leurs portes tout en poursuivant une activité. Mais le retour à une situation normale réduit l'activité des plateformes, tandis que leurs clients pourraient décider de revenir physiquement dans les salles des restaurants.



Tags : Just Eat





Assurance-chômage : l’Unédic espère une réduction rapide de sa dette

09/06/2022

Nouvel épisode dans la saga de l’acquisition de Twitter par Elon Musk

09/06/2022

Immobilier : sur un an, les prix ont augmenté de 7,3% dans l’ancien

02/06/2022

L'inflation frappera la France jusqu'à la fin 2023, selon Bruno Le Maire

02/06/2022

Tout en restant « fourmis » plutôt que « cigales », les Français épargnent à un moindre rythme

19/05/2022

Frédéric Oudéa, le directeur général de Société Générale, quittera son poste en 2023

19/05/2022

Les prix à la machine à café vont augmenter

12/05/2022

L’Europe survivrait sans le pétrole de Poutine, mais à peine sans son gaz

12/05/2022