Internet par satellite : Orange défie Starlink avec une nouvelle offre



Jeudi 16 Novembre 2023
Anton Kunin

Orange lance une offre satellite pour connecter les zones blanches à Internet, rivalisant avec Starlink de SpaceX. Le lancement de cette offre marque un tournant significatif dans l'accès au très haut débit en France, particulièrement dans les zones reculées.


Satellite Orange est proposé à 49,99 euros par mois

La bataille pour le très haut débit par satellite s'intensifie en France. Orange entre en lice avec une offre satellite alléchante lancée ce 16 novembre 2023. Ciblant principalement les résidents des zones reculées, cette initiative vise à concurrencer Starlink, le service innovant développé par Space X d'Elon Musk.

L'abonnement Satellite Orange, proposé à 49,99 euros par mois, inclut une connexion Internet allant jusqu'à 200 Mb/s et des appels téléphoniques illimités vers de nombreux pays. La parabole satellitaire, vendue à 299 euros ou louable à 8 euros par mois, peut être installée par l'utilisateur lui-même ou par un professionnel moyennant des frais supplémentaires. Pour rendre l'offre plus attrayante, le premier mois est gratuit avec un engagement d'un an.

Tarification, débit… : face à Orange, Starlink gagne

Cette offre fera des heureux parmi ceux qui ne peuvent pas bénéficier de la fibre optique. Dans le cadre du programme Cohésion Numérique des Territoires, selon la commune de résidence, certains ménages pourront même obtenir gratuitement l'installation ou le kit, réduisant ainsi la barrière financière à l'entrée.

Avec son offre à 49,99 euros par mois, Orange est plus cher que Starlink, qui propose un service similaire à 40 euros par mois. Le kit matériel de Starlink est néanmoins plus cher (450 euros). À noter aussi que le lancement de cette offre par Orange correspond en réalité à l’intégration sous la marque Orange du service que l’opérateur offrait déjà via sa filiale Nordnet. Avec un avantage en termes de tarification à la clé : le même service (200 Mo/s) est facturé 79,90 euros par mois chez Nordnet. (Pour 49,90 euros par mois Nordnet ne propose que 150 Mo/s.) Quand à ceux qui souhaitent vraiment payer le moins possible chez Nordnet, ils opteront pour l’offre 100 Mo/s, à 39,90 euros par mois. Ce qui revient au même tarif que chez Starlink, la vitesse étant divisée par deux.

La latence, un point faible chez Orange

Starlink, une filiale de SpaceX, offre un service similaire à environ 40 euros par mois, plus 450 euros pour le matériel. Cependant, Orange a dû ajuster son prix pour rester compétitif, proposant désormais les 200 Mb/s à 49,99 euros par mois, une réduction significative par rapport au tarif initial de 79,90 euros chez Nordnet, une autre filiale d'Orange.

Dernier point de comparaison, bien que les offres d'Orange et de Starlink soient comparables en termes de débit, elles diffèrent sur un point crucial : la latence. Le satellite Eutelsat Konnect VHTS d'Orange, en orbite géostationnaire, engendre une latence d'environ 800 ms, rendant certains usages comme le cloud gaming impossibles. À l'inverse, Starlink, avec ses satellites en orbite basse, atteint une latence inférieure à 20 ms.

Si Orange entame la commercialisation de cette offre sous sa propre marque, c’est sans doute aussi parce que l’opérateur essaie de satisfaire à ses engagements réglementaires, qui l’obligent à proposer des connexions Internet partout en France, quelle que soit la technologie. Avec Satellite Orange, les « zones blanches » sont donc désormais couvertes par l’opérateur historique.



Dans la même rubrique :
< >





Réforme de l'indemnisation des arrêts maladie : économies en vue, mais à quel prix ?

30/05/2024

Uber prévoit une hausse des prix des courses pour les JO

30/05/2024

Budget 2024 : le FMI communique ses recommandations à la France

24/05/2024

Le sushi et le poké bientôt dans un même restaurant : c’est Tohana !

16/05/2024

Optimisme prudent sur la croissance au deuxième trimestre

16/05/2024

Des revers au succès : comment le philanthrope Pierre-Edouard Stérin a connu des échecs cuisants avant de devenir milliardaire

03/05/2024

Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024
Facebook
Twitter