Indemnisation des pertes d’exploitation : les TPE attaquent AXA



Jeudi 6 Mai 2021
Anton Kunin

Le Syndicat des indépendants (SDI) annonce lancer, pour le compte de ses adhérents, une action en justice contre l’assureur AXA afin qu’il indemnise les pertes d’exploitation causées aux entreprises assurées par leur fermeture administrative.


Refus d’indemnisation des pertes d’exploitation : 8 entreprises sur 10 obtiennent justice au tribunal

Selon le rapport de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) de juin 2020, 46.000 entreprises titulaires d’un contrat perte d’exploitation sont susceptibles d’obtenir auprès de leur assureur réparation de leur préjudice lié à la Covid-19 sur les périodes de fermeture administrative. Et pourtant, les assureurs font tout leur possible pour mettre les bâtons dans les roues des assurés. En la matière, l’assureur AXA se distingue particulièrement. Il s’obstine à affirmer que les entreprises assurées n’ont pas droit à une indemnisation.

Le Syndicat des Indépendants (SDI) a donc décidé de défendre les entreprises lésées. Une négociation à l’amiable n’ayant pas abouti, le syndicat a décidé d’accompagner ces entreprises en justice. Et cela marche : rien qu’en avril 2021, différents Tribunaux de Commerce ont contraint AXA à prendre en charge les pertes d’exploitation liées à la Covid-19 pour 6 restaurants basés en Corse et 1 au Plessis Trévise. Ces victoires judiciaires s’ajoutent aux 18 déjà obtenues par le SDI et son avocat, Me Guillaume Aksil, du cabinet Lincoln Avocats Conseil. Selon l’estimation du SDI, dans un Tribunal de Commerce, 80% des entreprises qui se font refuser l’indemnisation des pertes d’exploitation obtiennent justice.

AXA : 15.000 restaurateurs et hôteliers ont droit à l’indemnisation des pertes d’exploitation

Combien d’entreprises sont concernées ? Le service juridique du SDI ont examiné les conditions générales et particulières de plus de 200 contrats en provenance de 30 compagnies d’assurance différentes. Conclusion : les contrats susceptibles de couvrir la perte d’exploitation au titre d’une pandémie sont peu nombreux. Le contrat d’assurance Multirisque Professionnelle des restaurateurs, proposé par la compagnie AXA France IARD, est justement l’un des rares contrats à couvrir ce risque. Selon l’estimation du SDI, 15.000 restaurateurs et hôteliers peuvent exiger une prise en charge auprès de cette compagnie d’assurance.

Et pourtant, très peu de professionnels se sont engagés dans des démarches judiciaires, considérées comme lourdes, onéreuses et au résultat aléatoire. Le syndicat a donc décidé de lancer une action au nom de l’ensemble de ses adhérents lésés.



Tags : assurance, AXA, pertes





Les concessions, un modèle qui plaît aux régions françaises

27/05/2021

Le début des soldes décalé au 30 juin 2021

27/05/2021

Le salaire, encore et toujours premier critère d'attractivité des entreprises

27/05/2021

Dons aux associations : les montants en hausse de 13,7% en 2020

20/05/2021

Indemnisation des pertes d’exploitation : les TPE attaquent AXA

06/05/2021

Allocation chômage pour travailleurs indépendants : 18 mois plus tard, le bilan est maigre

29/04/2021

CLCV : haro sur les jus de fruit !

29/04/2021

Le gestionnaire des gares dans la ligne de mire de la Cour des comptes

22/04/2021