Grosse levée de fonds pour Qonto, qui devient une nouvelle licorne française



Jeudi 13 Janvier 2022
Olivier Sancerre

Les « licornes » françaises se multiplient ces derniers mois ! Qonto a récemment rejoint le club des start-ups valorisées un milliard de dollars. Le spécialiste du paiement dédié aux entreprises va même bien au-delà.


Une valorisation au-delà du milliard de dollars

Qonto est désormais valorisé 4,4 milliards de dollars, suite à une importante levée de fonds auprès de ses investisseurs historiques, mais aussi de nouveaux : la jeune pousse française a ainsi levé 484 millions d'euros cette semaine. Depuis sa création en 2017, la société a obtenu un total de 622 millions d'euros. Un signe que les investisseurs croient dans l'avenir de Qonto, spécialisé dans le paiement dédié aux entreprises.

Parmi les « business angels » qui se sont penchés sur le berceau de la start-up, on trouve le géant chinois Tencent, Alien Capital le fonds de capital-risque français, ou encore DST Global qui avait misé sur Facebook, Spotify ou encore Alibaba. Les nouveaux contributeurs sont le français Eurazeo, les américains Tiger Global et TVC, ainsi qu'Exor Seeds et KKR.

Recruter un million de clients

Cet argent va servir au développement européen de Qonto. L'entreprise compte ainsi investir 100 millions d'euros en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, ses quatre premiers marchés. D'autres pays suivront dès l'année prochaine. Sur la feuille de route immédiate de Qonto : la création d'un hub pour le service client à Barcelone.

D'ici 2025, Qonto a l'ambition de servir un million de PME, contre environ  220.000 actuellement. Pour y parvenir, il faudra à l'entreprise multiplier par quatre le nombre de ses collaborateurs : les effectifs passeront ainsi à 2.000 personnes. Il existe 25 millions de petites et moyennes entreprises en Europe, et Qonto a bien l'intention d'en séduire un maximum, tout comme la start-up est parvenue à le faire avec les investisseurs.



Tags : start-up





Les entreprises continuent d’embaucher au premier trimestre 2022

21/04/2022

Just Eat supprime près de 270 postes en CDI en France

14/04/2022

Fin du « quoi qu’il en coûte » : les défaillances d’entreprises en nette hausse

14/04/2022

Trois mois après son lancement en France, premier bilan satisfaisant pour Trenitalia

07/04/2022

Les pâtes et les viandes surgelées en tête des produits les plus sujets à l’inflation

07/04/2022

Orange : la nouvelle direction dissociée est connue

31/03/2022

Le déficit public a bien diminué en 2021, la dette un peu moins

29/03/2022

Rançongiciels : les montants demandés en forte hausse en 2021

24/03/2022