Emploi des cadres : record d'embauches en 2022



Mercredi 5 Avril 2023
Aurélien Delacroix

L'emploi des cadres ne s'est jamais aussi bien porté ! Les recrutements ont dépassé un record l'an dernier et les prévisions pour 2023 sont bien orientés même si des incertitudes demeurent sur l'activité.


Du jamais vu pour l'emploi des cadres

En 2022, l'emploi des cadres a retrouvé son niveau d'avant la crise sanitaire et mieux encore : les recrutements ont atteint un nouveau record. Dans son bilan annuel, l'Apec (association pour l'emploi des cadres) annonce 308.300 recrutements en CDI et en CDD, du jamais vu dans le domaine. C'est 15% de plus sur un an. Le précédent record est complètement fracassé puisqu'en 2019, le nombre d'embauches s'établissait à 281.300. 

Et pour l'année 2023, les prévisions sont encourageantes : les recrutements resteraient au-delà du seuil des 300.000, plus précisément 308.800 embauches. L'Apec annonce donc une stabilité, mais à un plateau à très haut niveau. Néanmoins, l'association prévient qu'il existe des incertitudes qui pèsent sur cette estimation, que ce soit l'inflation, les tensions géopolitiques, l'instabilité bancaire ou encore les conflits sociaux qui pourraient plomber l'activité économique et donc, l'appétit des entreprises pour les cadres.

2023 pourrait connaître un nouveau record

Les recrutements connaîtront aussi des disparités régionales, avec cinq régions qui s'accapareraient le gros des recrutements prévus cette année : Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse, Occitanie et Pays de la Loire. Ailleurs sur le territoire, il faut s'attendre à une contraction des embauches selon l'Apec. Des secteurs d'activité se montreront aussi plus dynamiques que d'autres.

Dans la banque-assurance, le conseil, l'informatique ou encore dans l'ingénierie-R&D, il faut ainsi s'attendre à des progressions dans l'emploi des cadres, voire à de nouveaux records. En revanche, des secteurs comme le commerce, la construction ou encore l'industrie marqueraient le pas, selon le mot de l'association.




Dans la même rubrique :
< >





Réforme de l'indemnisation des arrêts maladie : économies en vue, mais à quel prix ?

30/05/2024

Uber prévoit une hausse des prix des courses pour les JO

30/05/2024

Budget 2024 : le FMI communique ses recommandations à la France

24/05/2024

Le sushi et le poké bientôt dans un même restaurant : c’est Tohana !

16/05/2024

Optimisme prudent sur la croissance au deuxième trimestre

16/05/2024

Des revers au succès : comment le philanthrope Pierre-Edouard Stérin a connu des échecs cuisants avant de devenir milliardaire

03/05/2024

Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024
Facebook
Twitter