Emmanuel Macron : des aides pour le chauffage et le carburant



Mardi 6 Novembre 2018

Des aides pour les ménages modestes et les automobilistes qui ont besoin de leur voiture pour se rendre au travail : Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures durant une interview à Europe 1.


Le chef de l'État a voulu démontrer qu'il comprenait la "colère" des Français devant la hausse des prix des carburants. Il assure ne pas craindre la journée du 17 novembre, durant laquelle des blocages pourraient être organisés pour protester contre la hausse des prix de l'essence. Il met toutefois en garde : "Sur ce type de mouvement, je suis toujours prudent, parce que ça agrège beaucoup de choses qui n’ont rien à voir, toutes les formes de démagogie". Cela étant dit, Emmanuel Macron a aussi annoncé deux mesures pour aider les Français à faire face aux prix de l'énergie toujours plus chers.

À commencer par les gens "très modestes" qui rencontrent des difficultés pour se chauffer. Pour eux, le locataire de l'Élysée va proposer une amélioration du chèque énergie. "Parce qu’on ne peut pas laisser des gens, alors que l’hiver commence, dans une situation où leur pouvoir d’achat ne permet pas de se chauffer dignement", a-t-il déclaré. Il ne donne guère plus de précision, si ce n'est qu'il va regarder le problème avec le gouvernement. 

Pour ce qui concerne les automobilistes, et en particulier ceux qui n'ont pas d'autre choix que d'utiliser leur voiture pour se rendre au travail, Emmanuel Macron veut généraliser une aide mise en place dans les Hauts-de-France qui consiste en un versement de 20 euros par mois. Le président de la République veut mettre en œuvre un mode d'indemnités kilométriques, en lien avec les collectivités locales, les employeurs. "Nos concitoyens qui sont dans cette situation, je comprends leur colère", a-t-il martelé.



Tags : carburant





La dette publique française se rapproche un peu plus des 100% du PIB

21/12/2018

Une prime de fin d’année pour 100 000 salariés de la SNCF

17/12/2018

Les mesures des banques suite au mouvement des « gilets jaunes »

12/12/2018

Gilets Jaunes : la France va perdre de 0,1 à 0,2 point de croissance au quatrième trimestre

10/12/2018

Le patrimoine des Français s’effrite

07/12/2018

La France prête à taxer les géants du numérique

06/12/2018

"Gilets jaunes" : les entreprises chiffrent leurs pertes avant une nouvelle mobilisation

30/11/2018

Transition énergétique : l’exécutif détaille sa feuille de route

28/11/2018