Défaillances d’entreprises : le taux de liquidations directes n’a jamais été aussi élevé



Jeudi 15 Avril 2021
Anton Kunin

Si le nombre global de défaillances d’entreprises est en baisse, le premier trimestre 2021 se caractérise par un taux de liquidations directes jamais vu, nous apprend le cabinet Altares.


Dans 8 cas sur 10, une procédure judiciaire se termine par la liquidation

Face à une entreprise en cessation de paiement, la liquidation est de plus en plus considérée comme la seule voie possible. Au premier trimestre 2021, le nombre global de défaillances d’entreprises a baissé de 32,1% certes, pour s’établir à 7.406, soit le niveau le plus bas depuis 20 ans. En même temps, le taux de liquidations directes crève les plafonds : sur la même période, 77% des jugements ont mené à la liquidation de l’entreprise. En mars 2021, ce taux a même été de 79%, nous apprend le dernier bilan réalisé par le cabinet Altares.

Autre constat : le nombre de procédures de sauvegarde est au plus bas. Seules 170 ont été ouvertes au premier trimestre 2021, soit une baisse de 26,7%. Concernant les redressements judiciaires, la baisse est encore plus spectaculaire : -51,2%, soit 1.493 entreprises seulement. Les liquidations directes, au nombre de 5,743, baissent deux fois moins rapidement (-24,5%).

Défaillances d’entreprises : davantage d’emplois sont menacés

Il paraît aussi qu’avec le nouveau confinement, les choses se sont corsées au mois de mars 2021. Si le nombre d’ouvertures de procédures a reculé de manière importante en janvier (-35%) et février 2021 (-45%), en mars 2021 le recul n’a été que de 13%.

Fait inquiétant, le nombre de défaillances augmente surtout parmi les PME d’au moins 100 salariés. Même si les liquidations directes sont minoritaires, 23 PME de cette taille ont défailli au 1er trimestre 2021, soit 6 de plus qu’il y a un an. Cependant, seules 4 d’entre elles ont été liquidées. Le nombre d’emplois menacés, quant à lui, tombe juste sous le seuil des 30.000 mais représente encore en moyenne 4 emplois par entreprise.




Dans la même rubrique :
< >





Les taux d’usure augmenteront très légèrement au 1er janvier 2023

29/12/2022

Vers un bénéfice net record pour la SNCF

28/12/2022

Produits de la pêche : l’information des consommateurs est trop souvent incomplète

22/12/2022

Pas de récession en 2023, selon la Banque de France

21/12/2022

La fin de la remise systématique des tickets de caisse repoussée au 1er avril 2022

15/12/2022

L'emploi salarié dans le secteur privé toujours en grande forme

14/12/2022

Nitrites : Yuka gagne pour la première fois contre les charcutiers

08/12/2022

Véhicules d’occasion : nouvelle chute des immatriculations en novembre 2022

01/12/2022