Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique



Jeudi 12 Mars 2020
Paolo Garoscio

L’impact de ce qui est officiellement, et selon les termes de l’OMS, la « pandémie » de coronavirus Covid-19, commence à se faire sentir. Sur LCI, Muriel Pénicaud a donné les premiers chiffres du chômage technique demandé par les entreprises en France : ils ne sont pas bons, et ils ne pourront qu’augmenter dans les semaines à venir.


3.600 entreprises ont demandé du chômage technique

Pixabay/MurlocCra4ler
Pixabay/MurlocCra4ler
Alors que la pandémie de coronavirus Covid-19 en France n’a pas encore été qualifiée comme nécessitant de faire passer le pays en « Phase 3 », ce qui ne saurait tarder, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a donné jeudi 12 mars 2020 de nouvelles informations sur les demandes de chômage technique sur le territoire. Pas moins de 3.600 entreprises seraient concernées, et ce n’est que le début.

Au total, au 12 mars 2020, ce sont 60.000 salariés qui se retrouvent au chômage technique, soit avec 70% de leur salaire. Les demandes devraient d’ailleurs augmenter puisque le gouvernement a annoncé une augmentation de la part du salaire remboursée aux entreprises pour les demandes de chômage technique. Désormais, le gouvernement rembourse intégralement le chômage technique au niveau du SMIC, soit 70% du SMIC horaire.

Des mesures pour les travailleurs précaires

Autre sujet abordé par la ministre du Travail sur LCI : la question des travailleurs précaires. Ces derniers seront la variable d’ajustement des entreprises qui, en cas de baisse d’activité, ne renouvelleront pas les contrats en CDD et en Intérim. Or, le 1er avril 2020 doit entrer en vigueur la réforme du calcul du montant des allocations de l’assurance chômage qui devrait en théorie faire baisser ces allocations. Décidée en 2019, cette réforme visait à inciter les chômeurs à chercher plus activement du travail.

Face à la situation inédite du Covid-19, le gouvernement semble avoir pris conscience du risque social de l’entrée en vigueur de la nouvelle formule de calcul. Sans rien annoncer de précis, Muriel Pénicaud a déclaré que des mesures ciblant les travailleurs précaires seront prises « d’ici quelques jours ».

 




Dans la même rubrique :
< >





Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique

12/03/2020

Les Verts : quel programme pour les faiseurs de roi de la municipale parisienne ?

06/03/2020

Contrat de travail : un premier chauffeur gagne face à Uber

05/03/2020

La réforme des retraites adoptée par 49.3

05/03/2020

Banques en ligne : l'adoption va bon train

27/02/2020

Les sociétés cotées versent toujours plus de dividendes

18/02/2020

Construction de logements : les chiffres en baisse en 2019

13/02/2020

Les classes moyennes, principales gagnantes des mesures socio-fiscales en 2020

06/02/2020