5,1 millions de personnes riches en France



Jeudi 11 Juin 2020
Olivier Sancerre

L'Observatoire des inégalités a tenté de dresser le portrait robot des riches en France, qui sont 5,1 millions selon le dernier rapport de l'organisme associatif, « Les riches en France ».


Un seuil de richesse à 3.470 € par mois

À partir de quel seuil passe-t-on dans le camp des « riches » ? Pour l'Observatoire des inégalités, c'est lorsque les revenus d'une personne seule atteint 3.470 € par mois après impôts. Pour un couple, le cap est de 5.205 € par mois, pour un couple avec deux enfants, il est de 7.287 € par mois. Ces chiffres correspondent à deux fois le revenu médian. Les personnes qui répondent à ce critère représentent 8,2% de la population, soit 5,1 millions de riches. L'observatoire observe que cette proportion est sensiblement équivalente au nombre de pauvres (dont les revenus équivalent à la moitié du revenu médian). D'après le rapport, le portrait robot d'un riche en France est un cadre supérieur, quinquagénaire ou sexagénaire, plutôt en couple sans enfant, qui est propriétaire et vit en région parisienne.

Le revenu à partir duquel on bascule dans la richesse est un « seuil d'entrée dans le club des privilégiés ». Les chiffres « s'envolent » ensuite, selon l'Observatoire. La population située 1% et 10% des plus riches gagne environ 5.000 € par mois avant impôts. Les rémunérations des 1% les plus riches atteignent 15.000 € en moyenne. Le rapport tord le cou à une idée reçue : « hormis la Suisse, la France est le pays où le 1% le plus aisé a le niveau de vie le plus élevé ». Voilà qui invalide la thèse selon laquelle les riches Français fuient le pays en raison d'une fiscalité trop lourde.

Un club pas si fermé

L'observatoire décrit la personne riche en France comme étant propriétaire d'une résidence secondaire, ou qui part en vacances l'hiver, ou encore qui prend régulièrement l'avion. Une personne seule peut aussi posséder un logement d'au moins 60 mètres carrés, bien que ce soit plus difficile à Paris, un marché où l'immobilier est extrêmement cher y compris pour les personnes riches.

C'est d'ailleurs à Paris et en région parisienne que se concentrent les personnes les plus riches. Dans le VIIe arrondissement, les 10% les plus riches ont des revenus qui atteignent ou dépassent 11.000 euros après impôts. « La France des privilégiés se porte bien », affirme les auteurs du rapport, qui écrivent aussi que les inégalités sont énormes au sein de ce club, et bien sûr avec le reste de la société : « la distribution des richesses [est] souvent trop inégale pour être juste ».



Tags : richesse





Crédit immobilier : nouvelle hausse des taux d’usure début 2021

31/12/2020

La fusion entre Tiffany et LVMH validée par les actionnaires

31/12/2020

Théâtres et cinémas : le Conseil d’État valide le maintien de la fermeture

24/12/2020

Livret A : nouvelle collecte nette positive en novembre

23/12/2020

Crédits à la consommation : les établissements prêteurs dans le collimateur de l'UFC-Que Choisir

17/12/2020

Économie : la Banque de France esquisse des perspectives moroses

17/12/2020

Le chômage partiel est prolongé jusqu'à fin janvier, et peut-être au-delà

10/12/2020

Uber se sépare de ses activités dans les voitures autonomes

09/12/2020