200 millions d'euros pour aider les petits commerces



Jeudi 1 Avril 2021
Olivier Sancerre

Pas d'autorisation de vente à perte, mais une nouvelle aide du fonds de solidarité : c'est le mécanisme choisi par le ministère de l'Économie pour soutenir les petits commerces en difficulté.


Nouveau coup de pouce pour les commerçants

Elles sont parmi les entreprises les plus touchées par les mesures de restriction en ligne avec la crise sanitaire : les commerces d'habillement, de chaussures, de maroquinerie et de sport ont suivi à la lettre les mesures de restriction mises en place par les autorités depuis le déclenchement de la crise sanitaire. Ils peuvent faire appel au fonds de solidarité s'ils perdent 20 % de leur chiffre d'affaires, mais aussi demander l'activité partielle pour leurs salariés et faire prendre en charge une partie de leurs frais fixes.

Mais ce n'est pas terminé. Le gouvernement a annoncé un nouveau coup de pouce pour les commerces de moins de 50 salariés. Pour ceux qui ont été fermés durant le mois de novembre pendant le deuxième confinement, ils pourront prétendre à 80 % du fonds de solidarité, ce qui représente un maximum de 8.000 euros. Bercy a donné une estimation de 6.000 euros en moyenne pour les 35.000 commerces concernés par la mesure.

Pas de vente à perte

Les magasins de plus de 50 salariés vont aussi bénéficier d'une aide sur laquelle travaille le ministère de l'Économie. Ils devraient être en mesure de faire supporter leurs stocks dans les coûts fixes qui sont pris en charge jusqu'à 70 % par les pouvoirs publics depuis le 31 mars. Ce faisant, les finances des entreprises se verront soulager d'un grand poids !

Plusieurs fédérations de commerces avaient demandé la possibilité de vendre les stocks à perte en dehors des périodes de soldes. Pour le moment, Bercy a écarté cette option, en avançant que les ventes à perte profiteront davantage aux grandes enseignes. Les petits commerces peuvent difficilement écouler des stocks sans réaliser de marge dessus, au vu de leur trésorerie sur le fil.








Les concessions, un modèle qui plaît aux régions françaises

27/05/2021

Le début des soldes décalé au 30 juin 2021

27/05/2021

Le salaire, encore et toujours premier critère d'attractivité des entreprises

27/05/2021

Dons aux associations : les montants en hausse de 13,7% en 2020

20/05/2021

Indemnisation des pertes d’exploitation : les TPE attaquent AXA

06/05/2021

Allocation chômage pour travailleurs indépendants : 18 mois plus tard, le bilan est maigre

29/04/2021

CLCV : haro sur les jus de fruit !

29/04/2021

Le gestionnaire des gares dans la ligne de mire de la Cour des comptes

22/04/2021