Voici les secteurs dont le chiffre d’affaires a chuté le plus en 2020



Jeudi 11 Mars 2021
Anton Kunin

Les hôtels, les restaurants, les magasins de vêtements et les salons de coiffure sont les établissements dont le chiffre d’affaires s’est le plus contracté en 2020, nous apprend l’Ordre des experts-comptables dans son bilan de l’année.


Les entreprises qui ont le plus souffert en 2020 sont les hôtels

L’année 2020 a été difficile pour la plupart des secteurs. Très difficile même pour certains. Mais pas pour tous. Dans son bilan de l’année 2020, l’Ordre des experts-comptables dresse un panorama des perdants de l’« année blanche » que 2020 a été pour l’économie française.

Sans surprise, les établissements dont le chiffre d’affaires s’est le plus contacté sont les hôtels (-45%). Leur activité a chuté de plus de 75% au deuxième trimestre et de près de 60 % au quatrième trimestre. Viennent ensuite les restaurants : de manière prévisible, ce sont les TPE-PME de la restauration traditionnelle qui ont été les plus touchées : elles ont perdu plus de 38% de chiffre d’affaires en cumulé sur l'année 2020. Les TPE-PME de la restauration rapide ont souffert dans une moindre mesure (-20%). Plus accoutumées à la vente à emporter, elles ont pu s'adapter un peu plus facilement au contexte et aux restrictions.

Même les boulangeries enregistrent un chiffre d’affaires en baisse en 2020

Les salons de coiffure ont vu leur activité se contracter dans les mêmes proportions : -20% sur l’ensemble de l’année 2020. Désignés commerces « non-essentiels », les magasins de vêtements affichent une contraction du même ordre.

Viennent ensuite dans ce « palmarès » les TPE-PME des transports et de l'entreposage : ces dernières ont vu leur activité chuter de plus de 8% sur l'ensemble de l'année 2020. Cependant, il est vrai que ce secteur englobe des types d’entreprises différents, présentant des situations assez diverses : -8% est donc une moyenne. Les TPE-PME de l'industrie manufacturière affichent une baisse de 7,7%, devant les entreprises du commerce de véhicules automobiles légers (-6%). Les boulangeries, bien que non concernées par les restrictions, ont vu leur fréquentation baisser, le chiffre d’affaires baissant de 5,7%. Enfin, les TPE-PME de la construction ont vu leur activité reculer de 4,7% sur l'ensemble de l'année 2020.








Défaillances d’entreprises : le taux de liquidations directes n’a jamais été aussi élevé

15/04/2021

424 milliards d'euros sur trois ans, c'est le coût de la crise sanitaire pour l'État

15/04/2021

Le congé parental peine à convaincre les pères

08/04/2021

Déficit de La Poste : le Sénat avance des solutions

01/04/2021

200 millions d'euros pour aider les petits commerces

01/04/2021

Commerce : l’activité reste très inférieure à la normale

25/03/2021

Les litiges en forte augmentation avec le succès du commerce en ligne en 2020

24/03/2021

Sécurité sociale : un déficit record en 2020

18/03/2021