Sanctions commerciales : l’Europe contre-attaque timidement la Russie



Jeudi 7 Août 2014
Jean-Baptiste Le Roux

La Russie a annoncé un embargo total sur les produits alimentaires occidentaux. Un coup dur pour l’économie européenne, principalement visée par le coup de force de Vladimir Poutine. L’Union européenne envisage des mesures de rétorsion, mais timidement.


@Shutter
@Shutter

La Russie vient de frapper un grand coup sur les économies occidentales. Pour ne pas perdre la face, l’Europe doit répliquer. Les mesures de rétorsion envisagées par l’Union européenne n’en sont par contre qu’au stade de paroles. Jeudi, après l’annonce de l’embargo russe, un porte-parole de la Commission européenne a estimé « qu’après évaluation complète par la Commission européenne des mesures prises par la Fédération de Russie, nous nous réservons le droit de prendre les mesures appropriées ».

 

Mais il faudra plus que ce type de phrases pour effrayer la Russie. Frédéric Vincent, le porte-parole en question, a également dénoncé une action clairement politique de la part de la Russie. Il a également rappelé que les sanctions européennes à l’encontre de la Mère Patrie étaient directement liées à l’annexion illégale de la Crimée, et à la déstabilisation de l’Ukraine. 

 

Moscou a décrété une interdiction totale de la plupart des produits alimentaires en provenance de l’Europe et des Etats-Unis. Une interdiction d’une durée d’un an qui concerne le boeuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage, le lait, les légumes et les fruits. Une sanction difficile à avaler pour l’Union européenne pour qui les exportations agricoles vers la Russie représentent 11,8 milliards d’euros environ.









SUV à Paris : pour le lobby de la voiture, surfacturer le stationnement est une fausse solution

08/02/2024

L'économie française sera à la peine en 2024

08/02/2024

« Taxe lapin » : Gabriel Attal promet de s’attaquer aux rendez-vous médicaux non honorés

01/02/2024

Déficit budgétaire de la France : en 2023, la situation est pire que prévu

25/01/2024

Défaillances d’entreprises : le pire quatrième trimestre depuis 30 ans

18/01/2024

Tabac : baisse des ventes encore en 2023

11/01/2024

Bonus réparation : les réparateurs ont augmenté leurs tarifs

04/01/2024

« Réduflation » : vers plus de transparence dans la grande distribution

04/01/2024
Facebook
Twitter