Rentrée scolaire : en maternelle et au lycée, le coût peut être important pour les familles



Lundi 19 Août 2019
Anton Kunin

Bonne nouvelle pour les parents : le coût de la rentrée scolaire n’augmente que très légèrement en 2019 (+0,17%). Mais cette moyenne cache des disparités importantes, annonce la Confédération syndicale des familles (CSF) dans son étude annuelle sur le sujet.


Le lycée, potentiellement très coûteux selon la filière et la région

Au lycée, la Confédération syndicale des familles (CSF) observe une baisse du coût de la scolarité de 3,64% en seconde générale, de 3,86% en seconde Bac pro sanitaire et social et de 1,63% en seconde Bac pro industriel. Toujours est-il que la filière professionnelle coûte plus cher que la filière générale en raison de l’équipement professionnel. Par ailleurs, des inégalités importantes demeurent selon les régions (compétentes pour les lycées) en termes d’équipement numérique, alors même que le gouvernement est en train de mettre en place un plan « 100% numérique » dans les lycées.

Au vu de tout cela, la CSF considère que la revalorisation de 0,3% de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) est insuffisante pour les parents des lycéens. Cependant, évolution positive : l’augmentation de 1% des plafonds de l’ARS permettrait potentiellement à plus de familles d’en bénéficier en 2019.

L’école maternelle, prise en charge de manière très inégale

Alors même que la scolarité est obligatoire dès l’âge de 3 ans depuis 2018, le coût d’une année à l’école maternelle peut être important dans certaines communes. En effet, si certaines communes prennent tout en charge, d’autres laissent toujours certaines dépenses aux portefeuilles des familles. À l’école primaire, pas de tendance claire : si le coût d’une rentrée au CP diminue de 3,97%, celui d’une rentrée au CM augmente de 2,89%.

Et s’il y a un degré où l’inflation du coût d’une rentrée crève les plafonds, c’est clairement le collège. À l’entrée en 4ème, les parents devront débourser 7% de plus cette année. Et à l’entrée en 6ème, l’inflation du coût est estimée à +5,58%.




Dans la même rubrique :
< >





Immobilier : une activité dynamique et des hausses des prix qui s'accélèrent en 2019

09/01/2020

Grève : dégrèvement fiscal pour les commerces les plus en difficulté

08/01/2020

Le nombre de particuliers employeurs ne cesse de baisser

02/01/2020

Aéronautique : Airbus loin devant Boeing

02/01/2020

Ruptures conventionnelles : la tendance se stabilise en France

02/01/2020

Deliveroo : la prise de participation d'Amazon inquiète les autorités

30/12/2019

BMW aurait falsifié ses chiffres de ventes

26/12/2019

Revendre les cadeaux de Noël devient une tradition en France

26/12/2019