Réduction d'impôts : Le Maire veut que 15 millions de Français en profitent



Vendredi 26 Avril 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

Après l'allocution d'Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a annoncé, sur LCI vendredi 26 avril, qu'il souhaiterait que 15 millions de foyers fiscaux bénéficient de baisses d'impôt sur le revenu annoncées par le président.


Une baisse d'impôts pour 15 millions de foyers fiscaux français ?

Parmi les annonces d'Emmanuel Macron, jeudi 25 avril, une réduction de l'impôt sur le revenu, mais sans préciser qui serait concerné. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, invité vendredi 26 avril sur LCI a précisé : « Ma proposition sera qu'environ 15 millions de foyers fiscaux français puissent être touchés, concernés, par cette baisse d'impôt ».

Il n'a pas été le seul à faire le service après-vente du président puisque, au même moment, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a promis une baisse de 10% de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes. Sur RTL, ce dernier a détaillé que ces réductions s'appliqueront « dès le mois de janvier 2020 ». Et d'ajouter : « Le Premier ministre et moi-même ainsi que (le ministre de l’Economie) Bruno Le Maire allons soumettre au parlement en octobre une loi de finances, qui prévoira une baisse de l’impôt sur le revenu. »

« Sur la dépense publique, nous ne lâcherons rien »

Bruno Le Maire ne veut pas s'arrêter là et a également assuré : « Sur la dépense publique, nous ne lâcherons rien », mais sans préciser quelles mesures d’économies étaient concernées pour réduire la dépense. Seule certitude : la suppression de niches fiscales pour les entreprises déjà annoncée par le président de la République lors de sa conférence de presse.

Enfin, lors de sa rencontre avec le Premier ministre prévue lundi 29 avril, Bruno Le Maire a assuré qu'il évoquera les 5 milliards d’euros de réduction d’impôt sur le revenu : « Je proposerai également au Premier ministre que tous ceux qui appartiennent à la deuxième tranche, celle qui est à 30%, puissent également être concernés », a-t-il ajouté. Pour rappel, il existe cinq tranches progressives : 0%, 14%, 30%, 41% et 45%. 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Février 2020 - 15:41 Banques en ligne : l'adoption va bon train






Les classes moyennes, principales gagnantes des mesures socio-fiscales en 2020

06/02/2020

Faire reculer le sans-abrisme : les pistes ne manquent pas

30/01/2020

Electricité : une forte augmentation prévue le 1er février 2020

23/01/2020

Inégalités économiques : les femmes en ligne de mire

23/01/2020

Forfait post-stationnement : le Défenseur des droits dénonce des « défaillances »

16/01/2020

Livret A : la baisse est confirmée

16/01/2020

Existe-t-il un risque de pénurie de billets dans les distributeurs ?

15/01/2020

Immobilier : une activité dynamique et des hausses des prix qui s'accélèrent en 2019

09/01/2020