Réduction d'impôts : Le Maire veut que 15 millions de Français en profitent



Vendredi 26 Avril 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

Après l'allocution d'Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a annoncé, sur LCI vendredi 26 avril, qu'il souhaiterait que 15 millions de foyers fiscaux bénéficient de baisses d'impôt sur le revenu annoncées par le président.


Une baisse d'impôts pour 15 millions de foyers fiscaux français ?

Parmi les annonces d'Emmanuel Macron, jeudi 25 avril, une réduction de l'impôt sur le revenu, mais sans préciser qui serait concerné. Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, invité vendredi 26 avril sur LCI a précisé : « Ma proposition sera qu'environ 15 millions de foyers fiscaux français puissent être touchés, concernés, par cette baisse d'impôt ».

Il n'a pas été le seul à faire le service après-vente du président puisque, au même moment, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a promis une baisse de 10% de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes. Sur RTL, ce dernier a détaillé que ces réductions s'appliqueront « dès le mois de janvier 2020 ». Et d'ajouter : « Le Premier ministre et moi-même ainsi que (le ministre de l’Economie) Bruno Le Maire allons soumettre au parlement en octobre une loi de finances, qui prévoira une baisse de l’impôt sur le revenu. »

« Sur la dépense publique, nous ne lâcherons rien »

Bruno Le Maire ne veut pas s'arrêter là et a également assuré : « Sur la dépense publique, nous ne lâcherons rien », mais sans préciser quelles mesures d’économies étaient concernées pour réduire la dépense. Seule certitude : la suppression de niches fiscales pour les entreprises déjà annoncée par le président de la République lors de sa conférence de presse.

Enfin, lors de sa rencontre avec le Premier ministre prévue lundi 29 avril, Bruno Le Maire a assuré qu'il évoquera les 5 milliards d’euros de réduction d’impôt sur le revenu : « Je proposerai également au Premier ministre que tous ceux qui appartiennent à la deuxième tranche, celle qui est à 30%, puissent également être concernés », a-t-il ajouté. Pour rappel, il existe cinq tranches progressives : 0%, 14%, 30%, 41% et 45%. 




Dans la même rubrique :
< >





Hausse de 5% des charges de co-propriété en 2018

24/06/2019

Vacances : en 2019, plus de Français estiment pouvoir se les permettre financièrement

20/06/2019

Concurrence dans le rail : FlixTrain s’intéresse à cinq lignes en France

18/06/2019

Niches fiscales : le gouvernement prévoit un milliard d'économies d'ici 2020

17/06/2019

Rendre l’industrie française compétitive à l’international : le think-tank Rexecode formule des préconisations

13/06/2019

L'agriculture française en perte de vitesse

10/06/2019

Réforme des retraites : un bonus-malus pour inciter à travailler plus longtemps ?

10/06/2019

Fusion Fiat-Renault avortée : le gouvernement français est-il responsable ?

10/06/2019