Qui sont les Français les plus riches ?



Mercredi 6 Juin 2018
Marie-Eve JAMIN

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a dressé un portrait-robot des personnes à très hauts revenus dans une étude publiée ce mardi 5 juin 2018.


Le patrimoine financier a augmenté de 75 % entre 1998 et 2015

Le niveau de vie des Français, les inégalités entre eux, et l'évolution de la pauvreté : voilà quelques-unes des questions auxquelles la publication annuelle de l'Insee sur les revenus et le patrimoine des ménages permet de répondre. Selon l’organisme de statistiques, le portrait-robot des 1 % de Français les plus riches est celui-ci : une personnes relativement âgée, propriétaire de sa résidence principale, aavec des revenus tirés du patrimoine et habitant l'Île-de-France.

Les données arrivent avec du retard, comme à l'accoutumée. Il faut donc se contenter des chiffres de l'année 2015, année au cours de laquelle la France commençait à sortir de la crise, avec une croissance de 1,1 %. On apprend ainsi que le patrimoine financier a augmenté de 75 % entre 1998 et 2015, notamment durant la période entre 2004 et 2010.

Les Français sont considérés comme riches à partir de 8.850 euros mensuels

D'après l’Insee, qui s’appuie donc sur une base de données fiscales et sociales pour les années 2014 et 2015, une personne se situe parmi les 1 % de la population ayant les revenus les plus élevés si son revenu annuel par unité de consommation est supérieur à 106.210 euros. Concrètement, cela correspond à un revenu mensuel de 8.850 euros pour une personne seule et de 18.590 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

Au final, la majorité des personnes les plus riches sont âgées, note également l’étude. Et si l'âge moyen du référent fiscal des très hauts revenus est de 59,1 ans, il s’élève à 60,5 ans pour les 0,1 % les plus aisés. Au niveau géographique, la richesse est relativement concentrée sur le plan géographique puisque 42 % des personnes les plus riches habitent en Île-de-France. Dans le cas des 0,01 % les plus aisés, ceux qui gagnent plus que 699.200 euros par an, ce chiffre monte même à 66 %, détaille l'enquête de l’Insee.



Tags : France, Insee, riches

Dans la même rubrique :
< >





Les taux d’usure augmenteront très légèrement au 1er janvier 2023

29/12/2022

Vers un bénéfice net record pour la SNCF

28/12/2022

Produits de la pêche : l’information des consommateurs est trop souvent incomplète

22/12/2022

Pas de récession en 2023, selon la Banque de France

21/12/2022

La fin de la remise systématique des tickets de caisse repoussée au 1er avril 2022

15/12/2022

L'emploi salarié dans le secteur privé toujours en grande forme

14/12/2022

Nitrites : Yuka gagne pour la première fois contre les charcutiers

08/12/2022

Véhicules d’occasion : nouvelle chute des immatriculations en novembre 2022

01/12/2022