Le Mobile World Congress 2020 de Barcelone est annulé



Jeudi 13 Février 2020
Paolo Garoscio

L’annonce a fait l’effet d’une bombe alors que le gouvernement espagnol avait soutenu publiquement les organisateurs et demandait le maintient de l’événement : la grand-messe des smartphones et du secteur des télécoms en général a été annulée. La cause ? Les craintes liées à l’épidémie de coronavirus qui ont entraîné des annulations en cascade.


Le MWC 2020 est le premier événement majeur à être annulé

Si de nombreux événements sportifs et autres, comme le Grand Prix de F1 de Chine, ont été annulés à cause du coronavirus, le Mobile World Congress est le premier événement majeur hors de Chine à faire les frais de l’épidémie. L’annonce a été faite par les organisateurs le 12 février 2020 en début de soirée.

Le salon n’aura pas survécu aux nombreuses annulations qui se sont multipliées depuis la première, celle de LG. Nvidia, Intel, Vodafone, Sony, Cisco… les géants ont, l’un après l’autre, annoncé qu’ils ne participeraient pas par crainte du virus. Les dirigeants des entreprises sont chaque année attendus sur le salon et leur santé ne pouvait pas être mise en danger. Car le risque était réel : le MWC de Barcelone accueille chaque année plus de 100.000 personnes en provenance du monde entier.

Des inquiétudes pour les JO de Tokyo

Pour la ville, c’est une catastrophe économique : le salon a des retombées estimées à plus de 490 millions d’euros et crée près de 14.000 emplois directs et indirects. Son annulation impactera fortement le secteur de l’hôtellerie-restauration : certains hôtels affichaient déjà complet pour l’ensemble des 4 jours.

Mais, désormais, c’est vers l’autre grand événement de l’année que se tournent tous les regards : les Jeux Olympiques de Tokyo qui doivent se tenir en juillet-août. Aucun vaccin contre le coronavirus n’est attendu pour cette date, les premiers, expérimentaux, pourraient ne pas être disponibles avant l’automne. Pour l’instant, toutefois, les organisateurs n’évoquent pas de possible annulation.




Dans la même rubrique :
< >





Banque de France : le PIB chute de 6% au premier trimestre 2020

09/04/2020

En plein confinement, Pôle emploi lance un nouveau site

02/04/2020

20% des salariés français désormais au chômage partiel

02/04/2020

Coronavirus : quel impact sur l'emploi ?

26/03/2020

L’activité économique en France amputée de 35% selon l’Insee

26/03/2020

La BCE va racheter 750 milliards d'euros de dette

19/03/2020

Coronavirus : 60.000 personnes au chômage technique

12/03/2020

Les Verts : quel programme pour les faiseurs de roi de la municipale parisienne ?

06/03/2020