L'État supprime 10 milliards d'euros de dette de la SNCF



Jeudi 6 Janvier 2022
Olivier Sancerre

La SNCF a bénéficié d'un nouveau coup de pouce significatif de la part de l'État, qui a effacé 10 milliards d'euros de dette en fin d'année dernière. C'est un total de 35 milliards d'euros qui a été supprimé depuis 2018 et la dernière réforme ferroviaire.


Dernier coup d'éponge

L'État a respecté sa promesse d'effacer 35 milliards d'euros de dette de la SNCF. Le ministère de l'Économie a confirmé la suppression, le 31 décembre dernier, de 10 milliards, ce qui constitue la dernière opération du genre inscrite dans la réforme ferroviaire de 2018. Les pouvoirs publics avaient déjà effacé 25 milliards en janvier 2020. Ce nouvel effacement de dette va bénéficier à SNCF Réseau, le gestionnaire des voies.

La réforme ferroviaire, entre autres mesures, visait à assainir la structure financière de l'entreprise. Mais la crise sanitaire est passée par là, réduisant les activités de la SNCF qui multiplie les pertes depuis 2020. La première année de la pandémie, le groupe a ainsi perdu 3 milliards d'euros. Et la situation ne sera pas plus brillante en 2021, avec 780 millions d'euros de pertes au premier semestre.

L'équilibre en 2022 est-il possible ?

Néanmoins, il n'est pas question pour la SNCF de demander à nouveau l'aide de l'État, même si l'entreprise s'est lancée dans un programme d'investissement massif (plus de 11 milliards d'euros en 2021) sur ses fonds propres. Pour rééquilibrer la trésorerie du groupe, ce dernier va emprunter sur les marchés financiers, où les taux sont toujours très bas.

Jean-Pierre Farandou, le PDG de la SNCF, avait évoqué il y a quelques mois sa volonté d'atteindre l'équilibre financier en 2022. Pour y parvenir, l'entreprise veut développer son chiffre d'affaires bien que la crise sanitaire n'ait pas dit son dernier mot, comme on le voit avec les nouvelles mesures. Dans ce contexte, l'objectif pourrait ne pas être atteint.



Tags : SNCF





Le recours au chômage partiel en légère hausse en novembre 2021

23/12/2021

Les catastrophes naturelles ont coûté 92,5 milliards d’euros en 2021

16/12/2021

Les syndicats valident le plan de Renault pour une réorganisation française

16/12/2021

Services mobiles : l’itinérance intra-UE prolongée jusqu’en 2032

09/12/2021

Avec sa levée de fonds de 100 millions de dollars, Lydia devient une nouvelle licorne française

09/12/2021

Linky : les consommateurs non équipés paieront un supplément

02/12/2021

Michelin va supprimer 614 postes l'année prochaine

02/12/2021

L’indemnité inflation finalement adoptée

25/11/2021