Avec les Panama Papers, les fraudeurs fiscaux frappent à la porte de Bercy



Mercredi 13 Avril 2016
Olivier Sancerre

Les scandales à répétition issus des révélations des Panama Papers ont au moins un aspect positif : le nombre de repentis fiscaux augmente ! Les services de Bercy ont en effet noté une hausse des appels de ces exilés désireux de régulariser leur situation.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Michel Sapin, le ministre des Finances, parle avec ironie d'un "élan de générosité"... Il faudrait plutôt parler d'envie pressante de régulariser des situations délicates ! Depuis deux semaines et le début de cette affaire qui agite la planète, trois dossiers liés directement au scandale ont déjà été traités par le service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), la "cellule" qui gère les repentis fiscaux.

Pour faire face à l'afflux des appels, Bercy va d'ailleurs augmenter les effectifs : le service passera ainsi de 159 à 209 agents, dont une partie sera répartie sur le territoire afin d'accueillir les contribuables souhaitant régulariser leurs situations. Ces effectifs supplémentaires avaient toutefois été décidés avant l'éclatement du scandale.

Lors d'une conférence de presse, le ministre des Finances a indiqué que deux milliards d'euros de recettes supplémentaires ont déjà été prévus pour 2016, alors que celles-ci s'étaient montées à 2,65 milliards d'euros l'an dernier. La cellule attire les fraudeurs repentants, puisqu'elle permet une régularisation plus "douce" s'ils s'y présentent.




Dans la même rubrique :
< >





Le permis de louer débarque à Perpignan

24/09/2020

E. Leclerc conforte sa position de numéro 1 de la grande distribution

24/09/2020

Airbus, vers de nouvelles suppressions d'emplois ?

17/09/2020

La fraude aux prestations sociales reste un sujet brûlant

10/09/2020

Seuls 8% des Français sont « multi-bancarisés »

03/09/2020

Chute importante de la fréquentation dans les musées parisiens

03/09/2020

Jouets contrefaits : les volumes des saisies ne diminuent pas

27/08/2020

Jean Castex : le plan de relance sera présenté le 3 septembre

26/08/2020